Nous avons tous des choses que l’on veut créer ou que l’on veut vivre dans notre existence. Nous avons tous en tête des choses que l’on aimerait voir se réaliser ou encore, un objectif que l’on souhaite atteindre. Aujourd’hui je vous donne 10 clés pour que vous puissiez mettre le maximum de chance de votre côté afin de pouvoir dire : “J’ai ce que je veux dans la vie”.

Pour avoir ce que je veux dans la vie, je dois savoir ce que je veux

Cela peut paraître un peu basique mais c’est pourtant la base ! Savez-vous ce que vous désirez vraiment avoir ? Avez-vous déterminé quels sont vos désirs les plus profonds ? Qu’avez-vous envie d’apprendre, de faire, d’expérimenter, de ressentir ?

Si vous n’avez pas encore les réponses à ces questions, je vous invite à y réfléchir et à écrire ce qui vous vient à l’esprit. Il m’arrive fréquemment de rencontrer des personnes qui ne savent pas ce qu’elles veulent réellement. C’est pour cela qu’il est important de prendre le temps de se poser les bonnes questions.

Pourquoi je veux cela ?

En effet, c’est votre “pourquoi” qui est important. Si votre ambition n’est que superficielle et que vous vous dites que si vous n’y arrivez pas ce n’est pas grave, vous perdrez alors toute votre motivation.

Quand on veut procéder à un changement, il faut être motivé, certes, mais aussi avoir le courage de faire bouger et changer les choses. Évitez de croire que l’extérieur va changer sans que l’intérieur ne change car cela va forcément vous demander un effort.

Il est donc nécessaire de se demander, pour chacune des choses que vous avez identifiées et pour chaque objectif que vous désirez : pourquoi c’est important. Que va t’il se passer si vous n’atteignez pas votre but ? Qu’allez-vous penser de vous et quel regard allez-vous poser sur vous-même ?

Avoir un objectif qui en vaut la chandelle, c’est se promettre à soi-même de réussir à l’atteindre. C’est là que se trouve votre véritable motivation et c’est aussi pour cela qu’il est important de le noter. En cas de doute, il vous sera utile de relire votre “pourquoi” pour qu’il vous rappelle les raisons pour lesquelles vous faites cela.

Mettre au point un plan d’action

Atteindre un objectif demande obligatoirement d’établir un plan d’actions pour y arriver car les prises de conscience ne sont pas suffisantes pour changer de vie. Définissez ce que vous devez faire et surtout quand et comment vous allez le faire.

C’est souvent quand on arrive à ce point que cela devient plus compliqué car ce sont les actions qui nous font peur, pas les prises de conscience. Le fait de prendre des risques, d’être exposé, d’être déçu, de ne pas réussir, ou encore d’être jugé sont les principales causes qui provoquent cette peur.

Avoir un plan d’actions est utile pour ne pas se retrouver face à un agenda vide, sans savoir par quel bout commencer. Je vous conseille donc de fractionner chacun de vos objectifs et de vous faire aider par quelqu’un si vous n’y arrivez pas seul.

J’aligne mes croyances sur ce que je veux vraiment

Cela consiste à faire évoluer vos pensées pour qu’elles soient exactement sur la même longueur d’ondes que ce que vous avez envie de créer.

Par exemple, si vous voulez créer une entreprise mais qu’au fond de vous, vous ne vous sentez pas capable d’être entrepreneur. Ou encore si vous voulez apprendre à jouer du piano mais que vous êtes convaincu de ne pas être doué pour la musique. Vos croyances ne sont pas en accord avec l’objectif que vous vous êtes fixé.

Il faut donc que vous fassiez le ménage dans vos croyances pour ne pas vous mettre au défi de réaliser des actions auxquelles vous ne croyez pas.

J’aligne mes émotions avec ce que je veux dans la vie

Si vous voulez être quelqu’un de joyeux, qui a confiance en soi, mais que vos émotions sont des émotions d’angoisse, de culpabilité ou de peur, ce n’est pas cohérent avec vos objectifs.

Pour réaligner vos émotions, il faut avant tout nettoyer vos émotions passées et vous projeter dans l’avenir.

Je me prépare à payer le prix

Coco Chanel disait qu’on ne peut pas réussir dans la vie sans déranger un peu les gens. En réalisant vos objectifs, vous allez probablement vous exposer au jugement des autres, peut-être à l’incompréhension de la part des personnes qui étaient attachées à “l’ancien vous”.

Le meilleur moyen de parer à toutes ces complications, est de les assumer et les anticiper en préparant une communication adéquate pour faire comprendre à votre entourage ces changements.

Je sais m’entourer des bonnes personnes

Votre entourage a une influence et une importance sur vos pensées et sur vos émotions. Il faut donc savoir s’entourer de personnes bienveillantes qui ont bien compris ce que vous avez envie de réaliser.

C’est dans les moments de remise en question qu’on a besoin de se sentir inspiré, guidé, d’avoir un mentor…

Apprenez donc à faire du tri dans votre entourage pour ne pas être influencé par les personnes qui ne sont pas sur la même longueur d’ondes que vous.

J’avance en conscience sur mon chemin

Cela signifie que vous devez rester à l’affût de ce que la vie vous propose. Peut-être va-t-elle vous mettre en contact avec les bonnes personnes, ou bien vous présenter des opportunités intéressantes.

C’est nécessaire de savoir garder le cap sur les objectifs que vous vous êtes fixé tout en conservant cette souplesse pour pouvoir vivre en conscience de ce qui est en train de se passer.

J’apprends à persévérer

J’ai entendu une personne me dire un jour : si c’est le bon projet, toutes les portes s’ouvrent ! C’est vrai, mais parfois ce sont un peu les portes battantes d’un restaurant ! Elles s’ouvrent puis se referment assez fort et on se prend un coup en pleine face.

Cependant, ce n’est pas une raison pour tout abandonner. Je vous invite donc à persévérer et à être conscient de ce qui se passe.

Les difficultés sont là pour nous rappeler pourquoi on fait les choses. Elles nous permettent d’aller chercher la motivation qui nous fait grandir.

J’apprends à aimer le chemin

Bien souvent, on se dit qu’on sera heureux quand on aura atteint l’objectif que l’on s’est fixé. Seulement parfois, l’objectif peut changer en cours de route, ou peut-être que cela prendra plus de temps que prévu.

On a également tendance à croire qu’il n’y a que le résultat qui importe. De ce fait, on considère que tout le temps que cela va prendre est inutile.

Ce qu’il faut faire, c’est apprendre à apprécier le chemin, à en profiter et à le savourer car il est aussi important que la réussite.

Voilà les 10 règles d’or qui, j’espère, pourront enfin vous faire dire haut et fort : J’ai ce que je veux dans la vie !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This