Le blog de Nathalie Martin

qualité de vie

Comment améliorer sa qualité de vie ?

Nous cherchons sans cesse à améliorer notre qualité de vie, et ces dernières années elle a énormément progressé. Nous avons connu des évolutions énormes en termes de technologie telles que les voitures, les machines à laver, les téléphones... Beaucoup de choses qui ont contribué à rendre notre qualité de vie meilleure.

On peut également avoir envie de faire bouger les choses autour de nous, dans notre environnement ; améliorer notre alimentation, notre sommeil, notre travail, nos relations

En bref, on peut faire tout un tas de choses pour améliorer notre qualité de vie car c'est essentiel. C'est ce qui définit notre bien-être au quotidien, notre bonheur d’aujourd'hui et de demain. C'est une thématique sur laquelle on peut dépenser beaucoup d'énergie, d'argent, et de temps.

Et pour autant il y a quelque chose qu'on néglige souvent quand on a envie d'améliorer sa qualité de vie. 

Comment on fait pour améliorer notre qualité de vie ? 

Ce que je vais partager avec vous dans cet article, est vraiment accessible à tous. C'est une chose qui ne coûte rien et qui peut pourtant nous permettre de faire un pas de géant.

Il s’agit de la qualité des questions que vous vous posez. 

La qualité des questions que vous vous posez est clairement en lien avec la qualité de votre vie. Et si la qualité de votre vie ne vous satisfait pas aujourd'hui, si vous avez envie de la faire évoluer, vous devriez alors essayer de faire évoluer la qualité des questions que vous vous posez.

Se poser les bonnes questions

Tout d’abord il est nécessaire de comprendre que nous n’avons pas toutes les réponses à l'intérieur de nous et notamment en termes de techniques pour lesquelles ce sont des compétences à acquérir. 

Tout d'abord je dirais que mon positionnement dans l'univers du coaching est un mélange entre le questionnement, l'apport de connaissances, de compétences et d'enseignements.

Mais quoi qu'il en soit, l'immense partie de mon métier consiste à poser des questions car comme je le disais plus haut nous n'avons pas forcément toutes les réponses, quand ce qui nous manque, est une compétence ou une connaissance. 

Cependant l'immense majorité des réponses, sont à l'intérieur de nous. Et si on ne les a pas en conscience, c'est que bien souvent, on ne se pose pas les questions qui vont permettre à notre cerveau de faire émerger les bonnes réponses.

Donc l'idée est d'avoir quelqu'un de bienveillant à ses côtés, que ce soit dans mon environnement, dans mes amis, dans mon couple. Ou alors avec un professionnel qui est là pour donner un autre éventail de questions et donc récolter d’autres réponses. 

Vous serez sans doute d'accord avec moi que si je me pose d'autres questions, je vais récolter d'autres réponses et donc je vais avoir d'autres possibilités.

Cela me semble relativement logique et j'espère que pour vous aussi. Vous pouvez d’ailleurs faire le test vous-même. Vous le savez, j'aime expérimenter alors je vous invite à penser à quelque chose qui vous préoccupe en ce moment. 

Passer du « Pourquoi » au « Comment »

Une question que j'entends beaucoup, c'est “Pourquoi je ne me sens pas bien dans ma vie ?”. Dites simplement cette phrase à voix haute et ressentez les sensations présentes dans votre corps.

Puis observez les réponses qui vous viennent en tête et notez-les. Parallèlement à cela, essayez un autre type de questions ; non pas “pourquoi”, mais “comment”. 

Par exemple, si ma question était “Pourquoi je ne me sens pas bien en ce moment ?” Mon autre question pourrait être “Comment je pourrais me sentir mieux ?” Essayez les deux. 

Je viens de le faire pour écrire cet article, et quand je me demande pourquoi je ne suis pas bien, et pourtant ce n'est pas ma réalité, dans mon ventre je sens qu'il se passe quelque chose, comme un poids. Alors que si je suis me demande “Comment pourrais- je faire pour aller mieux ?” Ce n'est pas du tout le même ressenti corporel. 

C'est le premier point sur notre qualité de vie et cela va avoir une influence et un impact au quotidien. Puis les réponses qui vont me venir ne vont pas du tout être les mêmes. 

Notre cerveau est une machine à trouver des réponses. Ils n'aiment pas se retrouver sans réponses, sans compréhension.

Notre cerveau a besoin de réponses

Je suis sûre que vous l'avez déjà testé et vérifié à maintes reprises. Par exemple, je suis devant une série, il est tard, je me dit c'est le dernier épisode, mais le réalisateur sait très bien comment le cerveau fonctionne. Il coupe l'épisode sur un questionnement ou sur un moment dont on veut connaître la suite. En fait, il faut que j’ai la réponse et c'est ça qui explique que je suis encore devant l'épisode suivant. Notre cerveau n'aime pas les questions en suspens.

Trouver d'autres pistes d'évolution

Si j'oriente mon cerveau sur une question, il va sans cesse ruminer, consciemment ou inconsciemment d'ailleurs, même la nuit. Alors évidemment si je lui demande pourquoi je ne suis pas bien, il va me trouver trente-six raisons qui font que je ne suis pas bien. Mais si je lui demande comment je pourrais faire pour aller mieux, il va trouver des réponses, des pistes pour aller mieux.

Ainsi l'ouverture et l'évolution ne vont pas du tout être les mêmes. Cependant ça ne signifie pas que je ne vais jamais me demander pourquoi. 

Je vais pouvoir le faire, mais à petites doses. Mais si la majorité de vos questions sont des “pourquoi”, cela justifie le fait que ça n'avance pas. Or ce n'est pas ce dont nous avons besoin. Alors oui, il y a une partie de nous qui aime bien ça. 

“Pourquoi je ne développe pas mon projet ? Parce que je n'ai pas eu une bonne enfance. Parce que je n'ai pas le bon conjoint, parce que ceci, parce que cela.” On aime bien se trouver des excuses.

Mais bien souvent, quand vous allez tourner en boucle sur les pourquoi, ce sont des excuses ou des croyances, que vous allez trouver et non pas des leviers d'évolution. Donc, je vais simplement vous donner une mission à partir de maintenant ; celle de prêter attention au domaine de la conscience. 

Se poser des questions en conscience pour améliorer notre qualité de vie

Vous le savez, c'est un de mes mots préférés, et mettre de la conscience sur les questions que vous vous posez est essentiel.

Puis passez du pourquoi au comment. Avec le pourquoi, on a tendance à alimenter cette partie de nous qui ne fait pas grand-chose, qui s'excuse et se victimise. Alors qu'avec le comment on va pouvoir alimenter cette partie de nous qui a envie d'évoluer. 

Il ne s'agit pas de diaboliser la première partie mais simplement de savoir quelle est la partie de moi que j'ai envie de nourrir. Si ce que vous cherchez est d’améliorer la qualité de votre vie, je vous conseille vraiment de passer du pourquoi au comment. 

Donc, simplement dans la semaine et dans les prochains jours, mettez de la conscience sur vos questions et changez votre mode de questionnement. Quand vous voyez que vous tournez en boucle vers quelque chose qui vous plombe, modifiez vos questions pour être dans cette spirale vertueuse de l'évolution. Ça va vous permettre d'améliorer la qualité de votre vie. 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire