nathalie martin

Le blog de Nathalie Martin

croyances qui nous limitent

Comment venir à bout des croyances qui nous limitent ?

« Je crois que… », « Je suis sûre que… » : chacun d’entre nous pense détenir LA vérité (si tant est qu’il en existe une !). Pourquoi ? Justement à cause de nos croyances qui nous limitent.

Qu’est-ce qu’une croyance au juste ?

C’est quelque chose que vous tenez pour vrai, sans le remettre en question. Ces croyances proviennent notamment de notre éducation. Certaines de ces croyances sont assez énormes pour être démasquées : vous avez sans doute tous eu la croyance que le père Noël existe, que ce sont les cloches qui apportent les chocolats de Pâques, et que la petite souris récupère vos dents contre une petite pièce ? Si ces croyances n’ont pas tenu le coup au fil des années, à force d’être remises en questions, certaines croyances, elles, sont si assimilées, si ancrées dans notre vie, qu’elles peuvent, sans que nous le sachions, nous pourrir la vie. Un peu comme si nous roulions dans le véhicule de notre vie, avec le frein à main…

Alors, comment desserrer le frein ?

Voici 7 étapes pour venir à bout des croyances qui nous limitent :

1. Sachez les reconnaître

Une croyance commence souvent par « je dois… », « il faut que… », « dans la vie… », «les gens sont… », «l’argent… »

2. Ecrivez vos croyances et relisez-les à voix haute :

Lorsque vous allez vous entendre prononcer cette phrase, demandez-vous « En suis-je toujours aussi convaincue ? » Si vous entendiez quelqu’un dire cette phrase, quelle serait votre réaction ? Est-ce que vous la tiendriez pour vrai, ou est-ce que vous demanderiez à cette personne de justifier ce qui fait qu’elle pense ça ?

3. D’où vous viennent vos croyances ?

Interrogez-vous sur la personne qui vous l’a transmise, ou sur l’évènement qui vous a fait croire en cette « vérité ».

4. Demandez-vous si vos croyances vous boostent

Est-ce une croyance qui vous booste, vous pousse en avant, ou est-ce une croyance qui vous freine ?

5. Quel bénéfice tirez-vous de croire à cette croyance ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il y a un bénéfice à garder ces boulets aux pieds. Même si elles rendent votre chemin difficile et vous empêchent de vous réaliser pleinement, vos croyances vous apportent quelque chose, c’est d’ailleurs aussi pour cela, qu’on les garde ! Par exemple, le fait de croire que « je ne réussirai jamais mon certificat », me met à l’abri de travailler à fond, puisque je décrète que c’est inutile et perdu d’avance. Il est important de déterminer ce que vous gagnez à garder cette croyance.

6. Que vous coûte cette croyance ?

Bien sûr, elle ne se contente pas de présenter un bénéfice, elle a un coût, un coût souvent énorme et bien supérieur au faible bénéfice. Faîtes la liste de tout ce qu’elle vous empêche de faire. Que vous autoriseriez-vous à faire si elle n’était pas là ?

7. C’est le moment de prendre une décision !

Cette croyance que vous avez dénichée, a-t-elle un coût supérieur à son bénéfice ? Si tel est le cas, comme dans la grosse majorité de nos croyances, alors il est temps d’en changer. Quelle autre croyance vous serait plus utile et vous pousserait vers l’avant ? Ecrivez cette croyance et relisez-là très régulièrement pour que vous puissiez l’assimiler.

Vos croyances sont comme une paire de lunettes que vous portez en permanence et qui vous font voir le monde, à votre manière. Si vous changez vos croyances, vous changez votre manière de percevoir le monde.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

1 commentaires(s)

Ajouter un commentaire