Le blog de Nathalie Martin

pouvoir du lâcher prise

Le pouvoir du lâcher prise

Le fameux lâcher prise, celui dont on entend tant parler dans le monde du développement personnel. Un terme à la mode qui, pour moi, a un réel pouvoir. 

Vous pouvez alors vous interroger sur la façon de lâcher prise, et pour trouver la réponse je vous invite à regarder ma vidéo YouTube à ce sujet

Avant de savoir comment faire pour lâcher prise, il est important de s’interroger sur le pourquoi. Pourquoi lâcher prise ? Quel est son pouvoir ? 

Avant que je vous livre quelles sont, pour moi, ses forces et ses faiblesses mettons-nous d’accord sur sa définition.

À mon sens, le lâcher prise est l’art d’arrêter de s’accrocher. Arrêter de vouloir tout contrôler dans notre vie (les événements, notre entourage …). 

Les forces du lâcher prise

Quatre axes sont essentiels dans l’art du lâcher prise. 

1- Le lâcher prise accélère notre réussite

Je sais que cela peut paraître contradictoire à nos croyances. Car quand on contrôle tout, on pense réussir plus facilement et plus rapidement. D’après moi, nous faisons fausse route puisque le lâcher prise nous permet d’être dans le flux de la vie en l’autorisant à nous aider. Nous prenons alors conscience que c’est une co-création. Nous ne sommes pas tout.e seul.e à œuvrer pour notre vie. En étant dans le flux en conscience cela accélère notre réussite car la vie va nous y aider. 

2 - Ramène de la fluidité

Le deuxième point, est que le lâcher prise ramène de la fluidité dans notre vie, de la légèreté. Alors que si on essaie de tout contrôler, c’est un poids qui pèse dans notre quotidien.

3 - La confiance en la vie

Le troisième est, à mon sens, la confiance profonde dans la vie. Si vous n’arrivez pas à lâcher prise et que vous essayez de tout contrôler c’est certainement parce que votre confiance en la vie est très limitée. Donc la puissance du lâcher prise est de ramener de la confiance et de la conscience. Même quand les choses ne se déroulent pas comme prévu ce n’est pas parce que nous avons mal agi. La vie sait ce qu’elle fait et si ça ne s’est pas fait c’est que ça ne devait pas se faire. Donc ça apporte une vraie confiance dans la vie. Et comme tout va de mise, si je fais plus confiance à la vie, je me fais aussi davantage confiance, ainsi qu’aux autres. 

4 - Accepter l'échec

Quatrième et dernier point ; je parlais des évènements qui ne se déroulent pas toujours comme prévu. Pour moi le lâcher prise permet d’accepter plus facilement les évènements contrariants. Il permet de rebondir après un échec. Ce qui n’empêche pas la déception. Mais cela permet de l’accepter plus facilement. Car nous savons que la vie est faite de hauts et de bas. Puis parfois on se rend compte que les bas étaient en fait des prémices de hauts déguisés. Aucun.e d’entre nous n’a que des succès dans sa vie, et lâcher prise permet une réelle acceptation de ce que la vie peut nous faire vivre.

Cependant le lâcher prise a aussi des faiblesses, quand on le comprend mal et surtout quand on l’applique mal. 

Les faiblesses du lâcher prise

1 - Du lâcher prise à la paresse

Sa première faiblesse est de considérer que tout est écrit dans la vie. De ce fait il peut mener à la résignation et à la paresse. Car on finit par penser que quoi qu’on fasse ça ne changera rien à ce qu’il doit se passer. 

2 - Baisser les bras

Sa seconde faiblesse est liée à la première. C’est le fait de lâcher trop tôt, en pensant que la vie va tout faire pour nous. Par exemple si je rencontre un obstacle dans le développement de mon entreprise ou dans ma vie de couple, et que je baisse les bras en me disant que la vie va arranger les choses car si ça doit se faire ça se fera. Ce n’est pas ainsi que ça fonctionne. Pour moi, tout est une question de curseur. Vous m’avez déjà entendu le dire de nombreuses fois. ;)

Si je pousse le lâcher prise à une position extrême, je ne vais pas faire grand-chose. Je ne vais pas me mettre en action car je vais me dire que la vie va pourvoir à tous mes besoins. Et si je pousse le curseur à l’autre extrémité je vais vouloir tout contrôler dans ma vie. D’après moi, la position juste est de faire son maximum et parce que je le fais la vie va alors m’aider.

3 - Ne pas donner son maximum

Encore une fois c’est une co-création. La Vie ne fait rien si je considère qu’elle doit se débrouiller toute seule. Ce serait une autre faiblesse du lâcher prise, le pousser à l'extrême et ne pas donner son maximum. Considérer que si je rencontre un obstacle sur ma route, c'est que mon chemin ne passe pas par là. 

Depuis que je me suis lancée dans mon entreprise j’ai été confrontée à des obstacles. Si j'avais utilisé le mauvais côté du lâcher prise, et que je m'étais dit « comme je rencontre un obstacle c'est que ça ne doit pas se faire », alors je ne serais plus là aujourd'hui en train d’écrire des articles. 

Ce n’est que ma vérité mais à mon sens l'idée est de ne pas emmener le lâcher prise trop loin afin de ne pas tomber dans la paresse. 

Ce que j’aimerais vous proposer pour terminer cet article, c'est de vous interroger sur votre mode de fonctionnement. Est-ce que votre position de curseur est juste ? 

Est-ce que vous n'êtes pas trop dans le lâcher prise ? À savoir ; je ne fais pas ma part du travail et je considère que c'est à la vie de tout m'envoyer ou aux autres. Ou alors, est-ce que dans l'autre extrême ? C’est-à-dire ; j'essaye de tout contrôler en ce moment et je contrôle tellement que je n’autorise pas la vie à m’aider. Ce qui est un manque de confiance.

Donc identifier où est placé votre curseur en ce moment et demandez-vous ce que vous pouvez mettre en place pour le ramener dans une position juste. Car c'est ainsi que vous allez profiter de toute la puissance du lâcher prise que je vous ai exposée. C'est l'intention que je tiens pour vous. 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire