Le blog de Nathalie Martin

Dix personnages inspirants sur le chemin de la résilience

Chacun de nous, tôt ou tard, est confronté dans sa vie à une épreuve douloureuse majeure, une de ces énormes claques que l’on aurait tant aimé que la vie ne nous mette pas. On se retrouve alors face à soi-même, seul face à sa souffrance. C’est alors, pour nous, l’occasion de partir sur le chemin de la résilience, et de travailler notre capacité à rebondir, à construire une vie de bonheur malgré l’adversité. Je vous partage ici des personnalités, coachs, médecins, auteurs, psychologues… qui sont pour moi des personnages inspirants, éclairants sur le chemin de la résilience. Leurs livres, leurs vidéos, leurs sites internet, vous apporteront, j’en suis certaine, le réconfort et cette envie de croire que derrière votre douleur se cache un cadeau sacré : cette réelle opportunité de vous connaître vraiment.

Sur le chemin de la résilience avec :

Sur le chemin de la résilience avec Louise Racine Louise Racine  est auteure, thérapeute en Relation d’aide, conférencière. Elle a créé le centre de relation d’aide à Montréal. J’ai plongé dans les livres de Louise, elle a écrit une trilogie sur le deuil qui est très simple à lire, très instructive et dans lequel on peut ressentir toute sa chaleur humaine. http://www.louiseracine.com

Sur le chemin de la résilience avec Daniel Dufour Daniel Dufour est médecin. J’ai adoré son livre « rebondir », dans lequel il parle de la résilience, ou plutôt de la capacité à rebondir. Selon lui, le terme résilience est réducteur parce qu’il laisse supposer que certaines personnes ont cette caractéristique et d’autres pas. Daniel pose le postulat que chacun d’entre nous a la capacité de se reconstruire après une épreuve de la vie. J’aime sa manière simple d’expliquer le rôle néfaste que joue notre égo dans notre vie, et le fait qu’il nous explique comment nous reconnecter à notre partie innée.

Sur le chemin de la résilience avec Marie Lise Labonté Marie Lise Labonté est psychothérapeuthe, formatrice et auteur. Je l’ai d’abord découverte sur internet, en regardant des vidéos. J’ai été touchée par ce qui se dégage de cette femme : elle inspire par son calme, la profondeur de ses propos et son parcours. Son livre « le point de rupture », que j’ai dévoré, est d’un grand réconfort pour quiconque traverse une épreuve. Elle y explique son parcours personnel, et comment les chocs peuvent nous guider vers l’essentiel. http://www.marieliselabonte.com

Sur le chemin de la résilience avec Lynne pion Lynne pion est auteur, conférencière et accompagnatrice en fin de vie et en résilience. Nous avons en commun le fait de vouloir démystifier la mort. Elle œuvre beaucoup au Québec pour changer le regard de la société sur le deuil, et sur les endeuillés. La mort fait partie de la vie, plus nous en parlerons, moins les endeuillés se sentiront seuls, et plus ils auront la capacité de poursuivre leur chemin avec leur blessure. http://lynnepion.com

Sur le chemin de la résilience avec Rosette Poletti   Sur le chemin de la résilience avec Barbara Dobbs Rosette Poletti et Barbara Dobbs sont spécialistes en soin infirmiers, enseignement et accompagnement. Elles ont écrits de nombreux livres, concis, et donc faciles à lire, notamment pour celles parmi vous qui n’aiment pas lire ! L’un d’entre eux, intitulé « la résilience » porte justement sur le phénomène du même nom. Elles nous y expliquent que nous avons tous en nous les qualités nécessaires à notre rebond en cas de choc. Ce livre est ponctué d’histoires inspirantes de personnes anonymes qui ont réussi à surmonter de terribles épreuves. http://www.rosettepoletti.ch

Sur le chemin de la résilience avec Elisabeth Kübler Ross Elisabeth Kübler Ross est une femme médecin aujourd’hui décédée, pionnière du mouvement des soins palliatifs et de l’accompagnement des personnes en deuil. Elle a énormément travaillé sur le processus de deuil. J’ai un coup de cœur pour son livre « la mort est un nouveau soleil », dans lequel elle explique ce que ses travaux de recherche, et ses expériences auprès de personnes en fin de vie, l’ont amené à penser : la mort n’est pas une fin en soi, c’est un passage vers autre chose… http://ekr.france.free.fr

Sur le chemin de la résilience avec Jon Kabat-Zinn Jon Kabat-Zinn est professeur de médecine, il a fondé la clinique de réduction du stress aux Etats-Unis. Son livre « au cœur de la tourmente, la pleine conscience » nous montre comment utiliser des méthodes scientifiquement prouvées pour guérir le corps, l’âme et l’esprit, notamment par des exercices de pleine conscience.

Sur le chemin de la résilience avec Jean Monbourquette Jean Monbourquette est prêtre et psychologue aujourd’hui décédé. En France, il est surtout connu pour son livre sur le pardon Il a énormément travaillé auprès de personnes en deuil. Il a présenté le fruit de son expérience dans le livre Aimer, perdre et grandir. Pour lui, même si toutes les expériences sont différentes, il est possible de repérer des moments clés dans la résolution de son deuil, et plus généralement dès que nous vivons une perte. Il a fondé la Maison Monbourquette au Québec qui accueille les endeuillés et leur apport un soutien bienveillant. http://maisonmonbourquette.com

Sur le chemin de la résilience avec Boris Cyrulnick Boris Cyrulnick n’est plus à présenter pour quiconque s’intéresse de près ou de loin à la résilience. Je trouve cet homme passionnant, c’est un plaisir d’écouter ses conférences (vous en trouverez de nombreuses sur internet). Éthologue, neurologue, médecin, psychiatre et psychanalyste, il s’attarde à comprendre comment il est possible de refaire les mailles de vies brisées, de rejouer des destins broyés par de violents traumatismes. C’est un exemple de résilience à lui tout seul, puisqu’il a su construire une vie à la hauteur de ses ambitions, après une enfance très difficile puisqu’il a perdu ses parents au cours de 2nde guerre mondiale. Dans son livre un merveilleux malheur, il nous montre, exemple à l’appui, que c’est bien dans l’adversité que l’Homme se construit.

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire