Le blog de Nathalie Martin

personnes toxiques

Comment reconnaître et se débarrasser des personnes toxiques ?

Dans notre environnement nous pouvons tous être amenés à rencontrer des personnes toxiques. Des personnes avec qui nous ne sommes pas à l’aise voire même qui nous font du mal. Un sentiment d’impuissance peut alors nous envahir face à cette situation. 

Alors comment gérer des personnes toxiques ? 

Personnellement je ne suis pas très à l’aise avec ces termes car ce sont des étiquettes que nous collons facilement. Ce qui alimente le fait que nous devons rentrer dans des cases en ayant d’un côté les gentils et de l’autre les méchants. 

De ce fait cela peut être très facile de décréter à la première incartade qu’une personne est toxique. À mon sens cela peut nous priver de belles relations et surtout de belles évolutions. 

Ces relations dites « toxiques » peuvent en réalité nous apprendre énormément de choses sur nous. 

Qu’est-ce que des personnes toxiques ? 

Dans un premier temps il m’a semblé important de savoir ce qu’est une personne toxique. Alors pour cela j’ai demandé à Google ce qu’il en pensait et voici la définition qu’il m’a donnée ; « Une personne toxique, est une personne qui se sent vulnérable et qui est emprisonnée par de nombreuses peurs. »

Je trouve cette définition très intéressante. Cela signifie alors qu’il s’agit d’une personne qui a une très faible estime d’elle-même et un sentiment d’infériorité important. C’est quelqu’un de frustré, qui peut être blessé et insatisfaite pour et par de nombreuses raisons. Une personne qui ne se remettra que difficilement en question. 

En lisant cette définition je me suis dit que cela pouvez correspondre à beaucoup de personnes, à soi y compris. Si vous avez aussi des peurs, si vous manquez d’estime de vous ou si vous avez besoin que les autres fassent en sorte que vous vous sentiez important. 

Ce qui signifie que je peux être la première personne toxique pour moi. 

Est-ce que vous le ressentez comme moi ? 

Est-ce que vous aussi vous remarquez que par certains aspects, vous pouvez être toxiques pour vous-même ? 

Par exemple dans les moments où vous comptez sur les autres pour ; combler vos besoins, s'adapter à vos désidératas, vivre en fonction de vos propres valeurs. Ou encore dans les moments où vous laissez vos peurs guider vos choix et que vos pensées sont toxiques pour vous.

Alors deux options soit vous le ressentez et dans ce cas vous ouvrez les yeux sur le fait que certains de vos comportement sont toxiques pour vous et peut-être même envers les autres. Soit vous ne le ressentez pas encore.

Si vous le ressentez alors vous pouvez poursuivre la lecture de cet article ; sinon je vous invite à revenir à la définition de Google. Bien sûr sans culpabilité mais avec 100% de responsabilité. L’idée est d’arrêter de considérer que le problème est l’autre pour pouvoir enfin se regarder soi. Essayer de régler nos problèmes en voulant changer les autres c’est comme essayer de se coiffer en coiffant notre reflet dans le miroir, ça ne fonctionne pas. 

Cela se passe à l’intérieur de nous. Donc encore une fois l’idée n’est pas de culpabiliser mais simplement de se regarder en face pour voir les clés d’évolution que nous allons pouvoir en tirer.  

En résumé la première étape pour gérer les personnes toxiques est de commencer à se gérer soi en se demandant dans quelle mesure suis-je toxique pour moi et comment l’être moins ?

La première étape peut-être de mieux se parler, à prendre davantage soin de moi. Il y a différentes pistes à explorer. Quelle est celle qui va vous parler et quelle est la première action que vous allez pouvoir mettre en place ?

Observer les autres

Après m’être observée, je vais pouvoir regarder les autres. Dans notre environnement certaines relations ne sont pas bonnes pour nous. En ce sens ce sont des relations toxiques. 

Nous pouvons être toxiques pour nous et nous pouvons également l’être pour quelqu’un d’autre. C’est pour cette raison que je préfère parler de relations plutôt que de personnes toxiques.

Une relation peut nous plomber et peut nuire à notre épanouissement personnel. L’idée est de savoir ce que je veux faire de cette relation. Soit y mettre des limites ou alors carrément y mettre fin. 

Je vous conseille de faire ce choix en partant de vos envies et non pas de vos peurs (peur de déplaire, peur du jugement …). 

Qu’avez-vous envie de faire de cette relation ? 

Si cette relation est toxiques, pourquoi la continuer ? D’après notre ego nous y restons car nous n’avons pas le choix. Or nous avons toujours le choix mais il est important d’en assumer les conséquences. 

Si vous pensez ne pas avoir le choix je vous invite à trouver d’où vient cette croyance car vous mettez certainement le doigt sur le fil rouge de votre vie. C’est ainsi que nous tirons des enseignements des personnes qui nous font souffrir. 

Par le passé vous avez peut-être déjà vécu ce genre de relation avec un manipulateur, un pervers narcissique … Mais en se contentant de mettre une étiquette sur l’autre nous pouvons être amené à revivre la même chose jusqu’à temps de résoudre le défi que la vie nous a envoyé. Surtout, si je n'ai pas utilisé la clé d'évolution que représentait cette relation pour moi car c'est ainsi que ça se passe dans la vie. Quand je ne reçois pas l'enseignement que j'ai à tirer d'une situation, la vie va inlassablement me la faire revivre. Elle va me faire rejouer la scène.

Se recentrer sur soi

Donc l'idée, si vous êtes dans une relation qui est compliquée en ce moment, je vous invite à ne pas chercher à gérer cette personne, mais plutôt à vous recentrer sur vous. Afin de vous demander ce que vous décidez pour cette relation. Vous demandez aussi si elle ne vient pas faire écho à d'autres scénarios, d'autres relations que vous avez vécues par le passé, parce que c'est peut-être le moment de recueillir cet enseignement.

En ce sens, la personne qui vous fait le plus souffrir aujourd'hui peut vous amener les enseignements les plus importants pour vous et pour votre évolution. 

Quoi qu'il en soit, ce qui est important à comprendre, c'est que tout part de l'estime de vous, de l'amour de vous. Être suffisamment rempli d'amour pour vous, pour ne pas accepter des comportements qui ne sont pas tolérables en fonction de vos propres valeurs.

Et plus vous allez, vous aimez, plus vous allez voir que vous ne supporterai plus de relations toxiques dans votre environnement.

C'est vraiment l'intention que je tiens pour vous. J'espère que cet article sera un pas important pour vous pour avoir des relations harmonieuses.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire