Le blog de Nathalie Martin

se sentir libre

5 CLÉS pour Se Sentir LIBRE dans sa tête

 Se sentir libre dans sa tête, c’est se sentir libre d’être soi, vivre en harmonie avec nos valeurs, avec qui nous sommes vraiment. Difficile quand on vit dans un monde de contraintes... Comment se libérer de ces freins pour se sentir libre dans sa tête ?

La liberté... C’est un mot qui fait rêver... Mais que signifie-t-elle vraiment ?

Est-ce juste être libre physiquement ? Non.

Dans nos pays civilisés, nous sommes libres de nos mouvements, et pourtant, rares sont ceux qui se sentent vraiment libres dans leur tête. Comme quoi, la vraie liberté est ailleurs...

Etre libre, c’est ressentir au fond de nos tripes que nous vivons en cohérence avec nos valeurs, avec celle que nous sommes vraiment.

Pas évident me direz-vous ? 

Je suis tout à fait d’accord ! J’ai vécu plus de 30 ans sans me sentir libre.

J’avais le sentiment que je ne pouvais pas faire ce que je voulais, et, pour être tout à fait honnête, j’avais déjà bien du mal à savoir ce que je voulais !

Forcément, quand on a été élevée à être sans cesse tournée vers les autres, à se préoccuper davantage de leurs besoins que des nôtres, il est extrêmement difficile de savoir ce que l’on veut…

Et puis... même quand on a enfin trouvé ce que l’on voulait, encore faut-il l’assumer et avoir le courage de le faire, et ça, c’est une autre paire de manches…

J’en étais incapable, menottée par les contraintes que j’avais acceptées que l’on m’impose et que je m’imposais moi-même.

Alors comment faire pour se sentir libre dans sa tête ?

Tout d'abord, admettez que cela est possible pour vous : comme toute réalisation, acquérir sa liberté commence par une décision. Notre éducation, notre environnement, nous ont domestiqués, et on pense que les choses sont comme ça, que nous n’avons pas le choix.

C’est FAUX, nous avons TOUJOURS le choix… mais nous ne sommes pas toujours prêt.e.s à payer le prix de ce que cela implique. Si vous pensez que ce n’est pas possible, malheureusement, vous avez raison, et la vie vous donnera raison… Accordez-vous aujourd’hui le droit d’être libre.

Voici 5 clés qui vous y aideront à vous sentir libre dans votre tête :

1 - Vivez dans le moment présent 

Votre liberté se joue aujourd’hui, dans l’instant présent. Notre mental passe sont temps à nous renvoyer dans le passé, chargé de regrets et de culpabilité, ou à nous projeter dans le futur, avec les peurs qui y sont attachées. Difficile de se sentir libre dans sa tête dans ces conditions… Concentrez-vous sur le moment présent, en étant attentif/ve à votre respiration par exemple, pendant 5 minutes, plusieurs fois dans votre journée.

2 - Recentrez-vous sur vous 

Depuis combien de temps êtes-vous tourné.e vers les autres ? Vous pensez que votre liberté se trouve à l’extérieur de vous : vous serez libre le jour où… C’est le meilleur moyen de ne jamais être libre. Votre liberté est à l’intérieur de vous. Reconnectez-vous à votre être intérieur en pratiquant des techniques de méditation, ou en vous promenant dans la nature par exemple. 

3 - Vivez vos émotions pour vous sentir libre

Nous avons appris à cacher nos émotions pour ne pas mettre les autres mal à l’aise. A force de les enfouir en nous, elles nous pourrissent la vie. Libérez-vous de leur poids. Une émotion est là pour être ressentie, exprimée. Le meilleur moyen est de les écrire : nommez votre émotion, écrivez ce que vous ressentez et pourquoi c’est le cas. Vous vous sentirez vraiment soulagé.e.

4 - Arrêtez d'écouter vos peurs

Votre liberté se trouve à l'extérieur de vos peurs. Si vos choix sont basés sur la peur, alors la mauvaise nouvelle est que vous n'avez pas de liberté. La bonne nouvelle est que vous pouvez faire en sorte que cela change. Pour cela, posez-vous cette question lorsque vous avez un choix à faire :

Que ferais-je si je n'avais pas peur ? Ecoutez cette précieuse réponse et passez à l'action.

5 - Faites de la place dans votre agenda

Comment se sentir libre quand on passe son temps à courir après le temps ? Impossible, car nous sommes alors la tête dans le guidon et on a le sentiment de crouler sous les contraintes.

  • Regardez votre agenda : à quoi ressemble-t-il ?
  • Est-il rempli de "il FAUT" et de "je DOIS" ?
  • Si oui, votre degré de liberté est très faible et votre quotidien ressemble davantage à une série d'obligations, qu'à une création consciente.
  • Faîtes de la place aux "je VEUX", "Ca me fait du BIEN", à la créativité dans votre agenda, concrètement.

Vous vous sentirez alors tout de suite beaucoup plus libre dans votre vie.

Enfin, remettez en question vos limites

Nous sous-estimons trop souvent ce dont nous sommes capables. Nous oublions que notre potentiel est illimité. Ou plutôt que ses limites sont celles auxquelles on accepte de croire...

  • Quelles sont ces limites que vous croyez vraies pour vous ?
  • Qui vous amené.e à croire en ces limites ?
  • Quel est l'avantage, pour vous, de croire à ces limites ? Aussi étrange que cela puisse paraître, vous avez un intérêt à croire à ses limites. Sinon, vous n'y croiriez simplement pas. Quel est cet avantage ? Ces limites "imaginaires" vous protègent-elles ?
  • Quel est l'inconvénient pour vous de croire à ces limitations ? Quel est le prix à payer si vous continuez d'y croire ?

Nous vivons dans un Monde où, la plupart d'entre nous, sommes libres de nos mouvements. Il nous reste une autre liberté à conquérir : la liberté intérieure. C'est la seule qui nous ouvre les portes de la sérénité et du bonheur durable.

C'est également la seule qui nous permette de libérer notre plein potentiel pour en faire enfin profiter le Monde.

Si vous voulez aller plus loin dans cette démarche de libération intérieure, réservez gratuitement votre session impulsion, cliquez ici.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

3 commentaires(s)

Ajouter un commentaire