Le blog de Nathalie Martin

j'ai envie mais j'ai peur

J’ai envie mais j’ai peur ... Comment agir malgré la peur ?

J’ai vraiment envie de le faire mais … J’ai peur ! Est-ce que ça vous arrive de vous dire cela ? 

Si la réponse est oui, je vous donne une clé extrêmement importante dans cet article.

Moi aussi, ça m'arrive de le penser. J'ai des peurs, des défis, des opportunités que j'ai peur de saisir. Et si je fais cet article, c'est que je rencontre trop souvent des personnes qui m'expliquent qu'elles ont quelque chose qui vibre en elles, qu'elles ont envie de faire, que ce soit à titre professionnel ou personnel, mais qu’elles ont peur.

Et c'est comme si la discussion était terminée parce que la peur les empêchent de le faire. 

Je veux vraiment vous aider, et vous parler en toute honnêteté, en toute transparence avec énormément de bienveillance, mais sans aucune complaisance. 

Ça veut dire quoi le fait que je n'ai pas de complaisance ? Ça signifie que je ne crois pas un seul instant que l'un d'entre nous soit dépourvu de sa puissance.

On a énormément de puissance créatrice à l'intérieur de nous. Et je crois que c'est important de pouvoir se regarder en face sans aucune complaisance pour s’y ramener. 

Quand on a peur, on aime que les gens nous confortent et puis nous expliquent que si on a peur, on ne va pas pouvoir le faire. Parce que quelque part, ça nourrit notre ego qui nous dit que parce qu’on peur, on ne peut pas le faire. 

Pour ma part, je ne vais jamais dans ce sens. Ma position est plutôt : Tu as envie de faire un truc qui te tient à cœur mais tu as peur ! Et alors ? Ce n'est pas un problème. Ce n'est pas parce que j'ai peur que je ne peux pas le faire. 

Arrêter de se cacher derrière nos peurs

C'est important pour moi d’écrire cet article parce qu’on se cache trop souvent derrière nos peurs. 

Elles nous servent souvent d'excuses pour avoir une bonne raison de ne pas oser passer à l'action. 

Et puis on attend de ne plus avoir peur. On attend qu'elles s'en aillent. 

Et il n'y a aucun jugement dans ce que je partage avec vous. C'est juste un constat d'une mauvaise compréhension de ce qu'est la peur. À mon sens, la peur, c'est la salle d'attente de l'action. Pourquoi j'ai peur de faire quelque chose ? Parce que je sais que mon chemin passe par là. Et tant que je ne vais pas le faire, que je ne vais pas poser l'action, la peur va être présente. 

Je vais prendre un exemple que je prenais dernièrement avec mon groupe de coaching. Le dentiste, personnellement, ce n'est pas mon truc. Rien que sentir l'odeur du cabinet dentaire, je sens mon corps qui est en train de réagir. Et si j'arrivais deux heures avant mon rendez-vous, j'aurais peur pendant deux heures. Alors que si j'arrive à la dernière minute, j'ai peur pendant cinq, dix minutes, et après c'est à moi. 

Et c'est la même chose pour toutes les actions qu'on a à poser. Plus je vais faire en sorte que la peur dure longtemps, plus elle va avoir l'opportunité de gagner de la place. 

Et si tout se passe bien dans le plan de mon ego, elle va même remporter la partie parce que je vais réussir à me convaincre moi-même que ce n'était peut-être pas la bonne chose à faire. Puis que j'ai eu raison de ne pas le faire parce que c'est risqué. 

Comprendre la peur

Donc pour moi, il est important de travailler sur la compréhension de la peur. Tout le monde a peur. La seule différence, c'est qu'il y en a qui agissent malgré la peur et d'autres qui se servent de la peur comme excuse pour ne pas passer à l'action. 

Et encore une fois, ce n'est pas une question d'être un.e perdant.e ou un.e gagnant.e, c'est juste une question de savoir quel prix je suis prête à payer pour réaliser mes rêves et pour me réaliser pleinement. 

Se réaliser pleinement

Il ne s'agit pas de battre des records, et d'être le,la meilleur.e,. Il s'agit simplement de se réaliser pleinement.

Et je suis intimement convaincue que si on veut se réaliser pleinement, sans se mettre la pression, mais pour assumer pleinement notre vie, pour être heureux.se d'avoir la vie que nous avons, cela demande par moment de faire face à la peur. Puis d’admettre que la peur est présente mais que ce n'est pas la question. La peur est là, et je le fais quand même. 

À mon sens, tout est aussi question de qui je veux être dans cette situation. Et c'est une question que je vous invite à vous poser le plus souvent possible : qui je veux être dans cette situation ?

Est-ce que je veux être quelqu'un qui écoute ses peurs et qui reste dans son coin, dans sa routine ? Ou est-ce que je veux être quelqu'un qui malgré la peur le fait quand même parce qu'il sait que c'est le chemin ? 

L'envie doit être plus forte que la peur

L'idée est de se dire que si j'ai envie de faire quelque chose parce que ça me fait vibrer, je vais le faire même si j'ai peur. 

Et je sais que parmi vous, il y a des parents. Et je sais que parmi vous et parmi les parents, nombreux sont ceux qui se questionnent en se disant : comment je peux être un exemple pour mes enfants ? À mon sens, ça c'est un petit exemple de ce qu'on peut faire pour eux : leur apprendre que j'ai peur, et oui j'admets que j'ai peur, je suis une maman et j'ai encore la trouille de faire certaines choses, je suis humaine, mais j'ai peur et je le fais quand même. Cette question que je vous l’ai déjà partagée dans d'autres articles : qu'est-ce que je ferais si je n'avais pas peur ? C'est vraiment une question qui peut débloquer énormément de portes et exploser complètement vos limites.

Donc arrêtons de regarder nos peurs parce que ce qui se cache derrière ce sont des axes d'évolution, de réalisation, d’expériences. C'est le chemin que nous avons à faire et qui nous apparaît peut-être un peu compliqué. Mais s'il vous fait vibrer, c'est que c'est le bon chemin pour vous.

Je vous invite à avoir cette approche de la peur. Vous allez voir que vous allez dépasser ce que vous croyez être vos limites, et qui sont en réalité bien loin d'être des limites réelles. Et faites ce dont vous avez envie. Je vous souhaite le meilleur. Prenez soin de vous !

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire