Le blog de Nathalie Martin

arrêter de penser

Comment arrêter de penser tout le temps ?

Si vous avez l’impression de trop penser en ce moment, je vous invite à lire cet article. 

Je souhaite vous donner des clés afin de vous aider à arrêter de ruminer des pensées qui vous fatiguent. 

Comment peut-on concrètement arrêter de penser ? 

Lors de mes coachings j’entends souvent des personnes me dire : « Il faut que j’y pense, et que je réfléchisse. » Alors qu’à ce moment ils ont une prise de conscience qui ne demanderait qu’une seule chose ; passer à l’action. 

Mais nous avons la fâcheuse tendance de revenir à notre tête afin de réfléchir au lieu de se mettre en mouvement. Ce qui me fait penser à cette fameuse citation : 

« Je pense, donc je suis. »

Descartes

Nous avons tellement été habitué à agir ainsi. Comme si penser plus faisait de nous quelqu’un de plus intelligent. Il est alors important de comprendre que penser est une bonne chose mais penser trop est fatiguant et contreproductif. 

Pourquoi voudriez-vous arrêter de penser tout le temps ?

Cette question est la première chose à laquelle vous devez répondre. À mon sens, penser trop nous rend malheureux. Vous vous en êtes peut-être rendu compte pendant le confinement. Nous avons pu faire de moins en moins de choses et de nombreuses personnes se sont alors retrouvées face à elles-mêmes. Ce qui les a amenées à être davantage confrontées à leurs pensées. Leur niveau de bien être physique et psychologie a donc été mis à rudes épreuves. 

L’idée n’est pas d’arrêter de penser. Je ne suis pas en train de vous dire que nous devons lutter contre notre cerveau car c’est un outil extraordinaire. Il nous permet de réaliser nos objectifs, d’atteindre nos rêves et de créer des choses absolument magnifiques. Mais pour cela il doit rester à sa juste place. Comme le disait Einstein, c’est un outil mais il est devenu maître pour certain d’entre nous. Dans ce cas c’est alors la tête qui décide et nous n’écoutons plus notre cœur. Nous ne pouvons pas être heureux ainsi. Ce qui est à l’intérieur de nous ; nos envie, nos désirs, ce qu’on est venu créer sur Terre, crie pour pouvoir prendre vie. Mais notre mental préfère calmer cela afin de réfléchir avant d’agir, pour s’assurer qu’on ne risque rien.

On va donc s’assurer qu’on contrôle tout alors que c’est le meilleur moyen de ne rien faire et de ne pas se sentir bien dans notre vie. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de remettre notre mental à sa juste place. 

C’est important de penser mais de penser bien et mieux, ce qui signifie également penser moins. 

Se dire d’arrêter de penser 

Vous avez sans doute déjà exploré cette piste. Si je vous dis de ne pas penser à un éléphant rose vous allez penser à un éléphant rose. Donc ce n’est en vous disant que vous devez arrêter de penser que vous allez y arriver. Calmer son mental avec le mental ne fonctionne pas. 

Il est donc important d’admettre cela et d’arrêter de lutter contre nos pensées. Si vous avez déjà pratiquer la méditation vous avez peut-être observé cela. Beaucoup de personne me disent qu’elles n’arrivent pas à méditer car elles luttent contre leurs pensées en permanence afin de ne plus penser. Et forcément cela les alimentent. 

Donc ce que nous allons essayer de faire c’est de cesser de tricoter autour des penser. C’est-à-dire qu’une pensée survient et je cogite ce qui entraîne une autre pensée, puis une autre et ainsi de suite. C’est cela qu’il va falloir arrêter. 

L’idée est donc de regarder passer nos pensées comme nous le ferions pour un nuage, par exemple. Si cette image vous parle je vous invite à l’utiliser. L’important va être de s’en détacher et de ne pas les alimenter, ne pas y réfléchir d’avantage simplement de prendre du recul.

Apaiser notre mental avec notre corps

Il est possible d’arrêter de penser en revenant à notre corps. Si vous êtes fatigués de trop penser, je vous invite à revenir à une partie de votre corps. Sur vos mains par exemple, en étant très attentifs à ce que vous ressentez à l’intérieur. 

Vous allez alors découvrir des sensations qui passent habituellement inaperçues. Vous allez alors vous concentrer sur ces nouveautés et cela va apaiser votre mental. 

Se concentrer sur le moment présent

Cela fonctionne comme pour le retour aux sensations de notre corps. Se concentrer sur le moment présent va vous permettre de vivre le plus possible en pleine conscience. Afin que votre tête soit au même endroit que votre corps. C’est-à-dire que vous viviez vraiment le moment que vous êtes en train de vivre sans penser à autre chose.

Cela revient à ce qu’une de mes coachs me disait : « Fait tout ce que tu fais dans la vie comme si tu étais venue sur terre juste pour ça. »

C’est-à-dire être à cent pourcent dans l’instant présent. C’est un exercice qui ne vous demande pas de temps. Je sais que pour un bon nombre d’entre nous nous avons un rythme de dingue. Mais cet exercice vous demande simplement de revenir à ce que vous êtes en train de vivre. 

Ainsi vous allez vraiment être présent. Cela va alors apaiser vos pensées et vous apporter beaucoup de légèreté. 

Un temps pour penser

Le but n'est pas de plus penser. 

On a souvent un rythme de dingue où, finalement, on n'a pas de vrais moments où on pense.

C'est assez étrange et paradoxal parce qu'on pense tout le temps. Mais on n'a pas des vrais moments où on va se poser les bonnes questions. Et c'est quelque chose qu'on peut ajouter à notre agenda. C'est-à-dire un vrai créneau dans notre semaine, qu'on appelle aux États-Unis le « thinking in time », qui est un temps pour penser à quelque chose de précis. 

Cela a vraiment été bénéfique pour moi. 

Le fait de prévoir une heure pour penser, peut paraître paradoxal parce que vous lisiez cet article pour arrêter de penser mais l’une des clés, est d'avoir un vrai créneau pendant lequel je pense. 

Je vous invite vraiment à appliquer l’une de ses clés. Celle qui vous parle le plus car ce n’est pas en accumulant de l’information mais en créant la transformation que vous allez pouvoir avancer vers la vie que vous voulez vraiment. 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire