Le blog de Nathalie Martin

retrouver son énergie

Comment retrouver son énergie ?

Si vous lisez cet article, c’est peut-être parce que vous sentez que votre énergie est basse en ce moment. Et cela implique des conséquences dans votre quotidien. 

Donc je souhaite vous donner des clés pour vous aider à retrouver votre énergie

Energie, comment la retrouver ?

Vous avez sans doute constaté que notre énergie est fluctuante. Parfois notre énergie est au top puis à d’autres moments elle s’affaiblie. Notre énergie peut changer en fonction de ce l’on vie, de ce que l’on ressent. Si je vis une période de stress, il se peut que des émotions désagréables surviennent en moi, ce qui va affecter mon énergie. 

En ce moment avec la période de crise sanitaire, de confinement, de déconfinement, je rencontre beaucoup de personnes qui me disent qu’elles sont fatiguées. Et cela a des conséquences dans leur quotidien. 

Quand nous sommes épuisé.e.s un cercle vicieux se met en place. On est moins patient, notamment avec notre entourage, on s’agace plus facilement, notre moral n’est pas au beau fixe et nous avons envie de rien. 

Notre énergie est la racine de notre quotidien, alors quand nous sommes dans ce cercle vicieux il devient vite démoralisant et on ne sait plus comment en sortir. 

Donc plus que jamais, dans ces périodes compliquées, notre énergie est précieuse. C’est elle qui nous permet de vivre cette crise le mieux possible. 

Alors voici quelques conseils si vous sentez que votre énergie est en baisse. 

Une énergie au top

Dans un premier temps, je vous invite à vous munir d’un papier et d’un crayon puis à penser à un moment dans votre vie où vous aviez une énergie au top. 

Prenez le temps de l’identifier et repensez à ce que vous mettiez en place à cette époque. Ce que vous faisiez et comment vous vous sentiez. Peut-être que vous aviez des habitudes comme le sport, la marche, la méditation, la lecture ou encore une autre alimentation. Vous regardiez un certains types de vidéos ou vous côtoyiez peut-être d’autres personnes. Je vous invite vraiment à approfondir vos recherches. Et quand vous aurez écrit cela, comparez avec ce qui se passe dans votre vie en ce moment. 

Prenez chacun des points que vous avez notés et demandez-vous si vous le faites encore ? 

Je vous propose cette expérience car d’après Anthony Robbins ;

C’est une stratégie d’aller bien.

Anthony ROBBINS

Quand je vais bien, je mets inconsciemment en place des habitudes, des rituels, des activités qui font que mon niveau de bien-être continu à être élevé. Et lorsque je vais mal, je fais exactement le même chemin ; je mets des choses en place pour maintenir ce niveau de mal être.

Prenons un exemple très parlant ; lorsque nous étions des adolescent.e.s, nous écoutions des chansons en fonction de notre humeur. Une rupture amoureuse et nous écoutions une chanson qui allait nous faire pleurer. Et ce de manière inconsciente. 

Alors si vous avez un niveau d’énergie très bas en ce moment, vous comprenez sans doute de quoi je parle. 

J’échange avec les personnes qui participent au coaching, et je m’aperçois que les moments où ils vont moins bien sont ceux où la méditation ne fait plus partie de leur quotidien. Sans même s’en apercevoir, ils ont arrêté ce qui pouvait leur faire du bien.

Donc, prenez le temps d'identifier à quoi ressemble votre cercle vicieux. 

Remonter son énergie

Une fois que vous aurez fait cela, décidez d'une toute petite action à mettre en place. J'insiste sur le toute petite action car lorsque notre niveau d'énergie est très bas, s'il faut entreprendre une action ambitieuse et coûteuse en énergie, je ne vais pas le faire. 

Il y a un écart trop grand entre l'énergie que ça va me demander et mon niveau d'énergie actuel. Alors choisissez une toute petite action, la plus facile que vous puissiez. Il peut s'agir d'arrêter de faire un truc qui vous mine. Si vous avez tendance à écouter des musiques tristes ça peut être votre première action, et d'écouter des musiques enjouées. 

Identifiez quelque chose qui vous affecte et que vous pouvez arrêter. Ou alors remettez en place ce qui vous faisait du bien, et qui vous redonnait de l'énergie. 

Vous avez ces deux petites actions que vous pouvez mettre en place mais je vais vous demander de le faire en conscience. 

En conscience de quoi ? 

En conscience de la partie de vous qui n'a pas envie de changer. C'est cette partie de nous qui rentre facilement dans la complaisance, puis qui recherche sans cesse ce qui est facile et qui nous tire vers le bas. Elle ne pense qu'en mode "impossibilité", et trouvera toujours une bonne raison pour m'expliquer que deux petites actions à mettre en place c'est déjà trop difficile.

La vraie question, n'est pas de savoir si c'est facile ou non. Mais de savoir si c'est bon pour vous de continuer à vivre dans cette énergie. Parce que finalement, c'est toujours plus facile de ne pas faire d'effort. Donc c'est important de faire preuve de discernement pour changer et remonter notre énergie en conscience en ne laissant pas cette partie de vous, vous expliquer pourquoi ça ne va pas être possible. C'est possible ! Vous en êtes capables. Il y a des moments où vous avez eu une énergie plus haute. Il y a certainement un contexte intérieur et extérieur qui fait que votre énergie est affaiblie en ce moment, mais c'est important que vous puissiez prendre soin de vous dans ces moments-là. Ne serait-ce qu'en faisant une petite action. 

Décider de changer

Si je constate que j'ai arrêté le sport, alors que j'avais plus d'énergie quand j’en faisais. Ce qui est une réalité car plus j'ai besoin d'énergie, plus je devrais en dépenser. L'énergie doit être quelque chose qui circule. 

Donc, si je m'aperçois qu'effectivement, j'ai arrêté l'activité physique mais que ça me faisait du bien. Le but n’est pas de se fixer un objectif trop important, par exemple, aller courir 50 minutes peut être un trop grand effort... Mais par contre, je peux décider aujourd'hui que je vais aller marcher ne serait-ce que cinq minutes, dix minutes. Vous allez voir que ça relance votre énergie dans un cercle vertueux.

Et c'est ça qui est important, arrêter le cercle vicieux pour le transformer en cercle vertueux. 

Donc tout commence par une décision, par votre décision de changement. Puis, tout se poursuit par des actions, des petites actions mises bout à bout qui font d'énormes changements

Je crois beaucoup à cette théorie des petits pas, donc je tiens l'intention que cet article vous ait déjà aidé. Faites l'exercice que je vous ai proposé, et puis si vous voulez aller plus loin, si vous sentez que vous avez vraiment besoin de quelque chose de plus fourni, plus structuré, avec vraiment un éventail à explorer. Qui vous permettra de régler le curseur et surtout d'arrêter vos pertes d'énergie, je vous invite à jeter un œil à ma formation qui est "Retrouvez votre énergie". 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Prenez soin de vous !

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire