Le blog de Nathalie Martin

le cycle du changement

Comprendre le cycle du changement

Vous avez envie de changement dans votre vie mais vous avez l’impression de retomber sans cesse dans vos vieux travers. Dans cet article je vous explique comment vivre au mieux ces moments de rechutes et surtout comment faire en sorte qu’ils vous rapprochent de ce que vous souhaitez au lieu de vous en éloigner. 

  • Vous avez réussi à arrêter de fumer pendant dix jours, mais vous avez fini par craquer. 
  • Vous vous êtes remis au sport depuis quinze jours, mais vous êtes en train de lâcher. 

Nous sommes nombreux à vouloir changer nos habitudes cependant il nous arrive de retomber dans nos vieux travers. De ce fait on culpabilise et nos pensées s’emballent en nous laissant croire qu’on y arrivera jamais. Le genre de discours intérieur qui nous fait ressentir des émotions très désagréables et qui nous pousse à repartir dans des habitudes dont on ne voulait plus. 

Or ce n’est pas parce que je n’ai pas fait de sport pendant trois jours ou que j’ai refumé une cigarette que tout est fichu. C’est ce que veut nous faire croire notre ego mais ce n’est pas le cas. 

C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de comprendre ; pourquoi je rechute et comment faire pour se recentrer sur le changement que j’étais en train de mettre en place dans ma vie. 

Comment fonctionne le cycle du changement ?

1) Le processus de changement selon Prochaska

Selon moi, le premier point est d’intégrer que le processus de changement n’est pas linéaire. C’est-à-dire que ce n’est pas soit une réussite ou un échec. J’aime beaucoup l’approche du changement de Prochaska, le modèle transthéorique. Difficile à prononcer mais facile à comprendre. ;)

Il explique que le changement est circulaire. Donc à partir du moment où je décide de changer je rentre dans une boucle de changement et je réfléchis aux actions à mettre en place. Puis je vais rentrer en action, cependant une rechute est possible. Le temps de cette rechute je sors alors de la boucle du changement, jusqu’au moment où je réalise que je suis retombée dans mes mauvaises habitudes. 

Ainsi on peut constater que la rechute fait partie de la boucle. Pour l’arrêt de la cigarette, par exemple, plus le nombre de fois où j’ai essayé d’arrêter est élevé plus j’ai de chance d’y arriver la fois suivante. 

Donc si vous êtes en pleine rechute dites-vous bien que tout n’est pas perdu. 

2) Apporter de la conscience

Le second point important est de vivre ces rechutes en conscience

La rechute nous fait sortir de la boucle donc le but est d’y retourner. Sans culpabiliser et avec le sens des responsabilités afin de comprendre qu’en continuant dans cette direction vous n’aurez pas ce que vous souhaitez. 

Donc demandez-vous pourquoi vous avez voulu ce changement ? Et qu’est-ce qu’il va vous apporter ? Et comment vous allez retourner dans la boucle ? 

Pour cela je vous invite à lister les actions que vous aviez mis en place et qui ont fonctionnées pour vous. Ainsi vous allez pouvoir recommencer et revenir dans le cycle du changement. 

Donc ne culpabilisez pas à la moindre rechute, en vous disant que vous n’y arriverez jamais. Elle fait partie du processus de changement et à tout moment, vous avez l'opportunité de revenir dans cette boucle. À condition de vous rappeler pourquoi vous voulez changer et de faire ce qui est bon pour vous. 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

1 commentaires(s)

Ajouter un commentaire