Le blog de Nathalie Martin

calmer le mental

Le mental : comment le calmer ? [ 5 clés ]

Notre mental est un outil extraordinaire, il doit servir nos objectifs, nous aider à nous réaliser pleinement. Mais comme le disait Einstein, il est devenu le maître et nous les esclaves de nos pensées.

Nous avons environs 60.000 pensées par jour, ce qui fait au moins 41 pensées par minutes. Et la plupart d’entre elles sont exactement les mêmes que celles d’hier. Cela signifie donc que nous cogitons toujours sur les mêmes choses. 

Alors ce serait génial si notre mental nous projetait vers nos rêves, vers des scénarios idéaux qui nous aideraient à nous réaliser pleinement. Mais généralement il nous emmène vers le passé avec son lot de regrets, d'amertumes, de colères ; ou vers le futur avec son lot de peurs. On passe donc notre temps à penser et à ruminer, ce qui est fatiguant.

À mon sens, c'est important d'apprendre à faire revenir notre mental à sa place de serviteur. Car le problème lorsque notre mental est trop agité, c’est que nous ne sommes pas à l'endroit où sont nos pieds. On ne profite pas de ce beau cadeau qu’est le présent. Il est le seul moment qui nous est offert et qui nous est donné.

Pour moi, il est extrêmement important pour notre santé physique et psychologique, d'apprendre à apaiser notre mental. Encore une fois, je ne diabolise pas notre mental, je ne dis pas qu'on n'en a pas besoin. J'ai besoin de mon mental pour pouvoir faire cet article, pour pouvoir vivre mon quotidien. Mais l'idée est de le faire revenir à sa place de serviteur, et non de maître.

Alors comment on fait pour calmer notre mental ?

Il y a un principe de base : on ne peut pas calmer le mental avec le mental. 

Pour une raison très simple, et c'est souvent ce qu'on fait malheureusement, quand on veut arrêter de penser, on pense davantage. De même que si je vous dis : ne pensez surtout pas à un éléphant rose. Vous pensez à un éléphant rose. Alors ça ne fonctionne pas. 

Je souhaite partager avec vous des clés concrètes pour vous aider à calmer votre mental. 

1- Arrêter d'alimenter notre mental

La première clé, vous le savez mon mot préféré c'est "conscience". Quand on met de la conscience sur les choses, on est capable de les faire évoluer. Donc, plutôt que d'alimenter nos pensées, je vais les vivre en conscience. C'est-à-dire que je vais arrêter de les alimenter, et je vais simplement les regarder passer. Vous allez simplement regarder passer vos pensées, comme si vous regardiez passer des nuages.

2 - Le retour au corps

Le deuxième point, est de revenir à votre respiration. Je le disais tout à l'heure, calmer le mental avec le mental, ne fonctionne pas. Mais calmer le mental en revenant au corps, si. 

Donc, un exemple de retour au corps, c'est la respiration. Vous constatez que vous êtes complètement agité.e, vous ruminez. Et vos émotions s'enchaînent. Si vous voulez casser ce cycle infernal, fermez les yeux ! Et pendant quelques minutes, observez votre respiration. N'essayez pas de la forcer, n'essayez pas d'avoir la respiration parfaite, mais simplement, devenez spectateur.trice de votre respiration.

Un autre moyen de revenir au corps, est de revenir à l'un de vos cinq sens. Si je constate que mon mental est très agité, je peux me concentrer sur un de mes sens. La vue, l'ouïe, peu importe lequel vous choisissez. Mais simplement, si j'utilise l'ouïe, je vais me concentrer sur ce que j'entends et je ne vais penser qu'à ça. Seulement à me concentrer sur ce que j'entends, en entendant ce qui est proche de moi et en faisant l'effort d'aller entendre ce qui est de plus en plus loin. Vous allez le voir, quand on se concentre sur son corps, sur ses cinq sens, on constate des perceptions, des sensations qui passent inaperçues tant qu’on est dans sa tête. Et ça va apaiser votre tête. 

Donc choisissez ce que vous voulez, un des cinq sens, une partie de votre corps, mais revenir au corps va être quelque chose de très puissant pour apaiser votre mental.

3 - Un exercice pour ralentir notre mental

Alors un autre exercice que je veux partager avec vous, et qui est étonnant, c'est de prendre vraiment votre mental à revers. Ça veut dire quoi ? 

Ce n'est pas vraiment la même chose que d'observer mes pensées comme un nuage. Ici on attend notre prochaine pensée, et on la surveille. On essaie de la voir arriver. Vous allez voir que c'est assez surprenant parce qu'en faisant ça, elle met plus de temps à arriver. Testez cet exercice ! C'est vraiment un exercice que j'aime beaucoup.

4 - Pratiquer une activité sportive et/ou créative 

Un autre moyen intéressant pour calmer le mental, c'est le sport. Vous l’avez sans doute constaté, aller courir, se dépenser, permet de se vider la tête. On a besoin de débrancher notre mental parce qu'il est sollicité en permanence. Donc une activité sportive peut nous y aider.

Quels sont les moments, quelles sont les activités qui vous permettent de débrancher votre cerveau ?

Si vous n'en avez pas, je vous invite vraiment à faire une place dans vos agendas pour des activités, soient de créativité, du jardinage, de la cuisine, de la peinture, du sport, peu importe ! Mais des activités qui déconnectent le mental.

5 - Rester aligné.e dans notre corps

Le dernier point que je veux partager avec vous c'est la méditation. 

Avant j'étais hermétique à la méditation. Vous le savez peut-être, car j'ai fait une vidéo à ce sujet que vous trouverez sur ma chaîne. J'étais convaincue que je n'arrivais pas à méditer et que ce n’était pas pour moi. Ce que je constate aujourd'hui, c'est que la méditation permet de rester aligné.e dans notre corps, ici, là, maintenant. Et n'est-ce pas là que notre vie se joue justement, ici, et maintenant ? 

Sans pour autant méditer une heure par jour, quelques minutes suffisent. Si vous ne l'avez jamais testé, je vous invite vraiment à le tester de manière progressive. Augmentez progressivement, changez un petit peu les moyens de méditer, parce qu'il y en a plusieurs. Je ne vais pas rentrer dans les détails ici parce qu'encore une fois, j'ai fait une vidéo spécifique sur le sujet. 

Donc si vous sentez que votre mental est agité essayez la méditation ou l’un des autres exercices que je vous ai partagé. 

Un de mes slogans pourrait être :

Réfléchis moins et ressens plus !

Nathalie MARTIN

Le plus gros de mon travail, est d'accompagner les gens à sortir de leur tête pour rentrer dans la vraie vie. Parce que c'est là qu'on peut être heureux.se. 

Donc c'est l'intention que je tiens pour vous, j'espère que cet article vous aura aidé à faire un pas de géant pour calmer votre mental. 

Un dernier point important : je vous invite à tester !

C'est génial de lire des articles, mais c'est encore mieux de mettre ces conseils en place. Parce que si vous ne le faites pas, vous restez encore une fois dans votre tête, et ce n'est pas là que notre vie change. C'est : je vais attraper des informations, j'ai des prises de conscience, j'ai des clés qui me sont données. Et maintenant, je les implante dans ma vie, et c'est comme ça que je crée le changement. 

Si cet article vous a plu, je vous invite à lire ceux ci-dessous :

Accéder à mon coffret gratuit :

0 commentaires(s)

Ajouter un commentaire