Est-ce qu’il vous arrive d’avoir l’impression de vous ennuyer dans votre propre vie ? Si la réponse est oui, cet article sur l’ennui est fait pour vous.  Vous y découvrirez 10 choses à faire, lorsque votre quotidien vous pèse et que vous vous ennuyez.

Mon intention est de vous fournir des outils et des clés pour en tirer des bienfaits. En effet, ce sentiment peut vous paraître désagréable et déteindre sur votre entourage.

10 choses à faire pour sortir de l’ennui

  • Première clé : ne pas culpabiliser 

Tout d’abord réalisez que ce n’est pas grave. Notre cerveau a besoin de s’ennuyer. Cela permet de développer notre créativité. Alors même si vous avez l’impression que ce n’est pas bien, il ne faut pas persister. Mais réaliser que l’ennui n’est pas dramatique.

Je me souviens de ma fille qui me disait : « Maman, je m’ennuie. » Je suis sûre que tous les parents l’ont déjà vécu. Ma réponse était alors : « C’est super ma chérie ! Ton cerveau a besoin d’arrêter d’être sollicité par moment. Il a besoin de s’ennuyer donc c’est génial, que tu t’ennuies. » Autant dire que ce n’était pas la réponse attendue.

Il est important d’intégrer et d’être à l’aise avec cette première clé. Ce n’est pas grave de s’ennuyer, c’est temporaire, ça nous est déjà tous arrivé, et ça nous arrivera encore.

Cependant ça ne veut pas dire que l’on ne doit rien faire. C’est pour cela qu’il reste encore 9 conseils que je souhaite vous partager. Dans un premier temps, il ne faut pas culpabiliser. Ce n’est pas de votre faute si vous vous ennuyez.

  • Deuxième clé : écrire ce que vous ressentez

Dans un second temps, vous pouvez écrire. Tenir un journal pour y noter ce que vous ressentez, ce qui vous ennuie ou ce que vous ne pouvez plus faire dans cette période particulière. On le sait, l’écriture a des bienfaits extraordinaires. Mettre ses pensées sur papier peut aider à les faire sortir de la tête.

  • Troisième clé : contempler 

Je vous propose de vous assoir tranquillement. De ne pas tourner en rond dans votre maison en vous agaçant. Mais de vous détendre sans trop réfléchir, ne rien faire, en pleine conscience. Même lorsque vous n’avez rien à faire vous avez tout à être !

Il est important d’en être conscient.e. Vous pouvez par exemple contempler. C’est-à-dire regarder dans votre maison ou votre jardin comme si vous le faisiez pour la première fois. Vous allez alors pouvoir contempler, admirer ce qui vous entoure. Ainsi vos sens seront en éveils, s’il s’agit d’une fleur, il y a peut-être une odeur… On fait alors une contemplation, on médite en utilisant des supports variés. Effectivement, on ne fait rien mais on le fait bien, en conscience.

  • Quatrième clé : dépenser de l’énergie

Bougez ! Dépensez de l’énergie. L’ennui est un cercle vicieux qui nous tire vers le bas et qui siphonne notre énergie. Il est donc important de la refaire circuler. Le sport est un moyen simple pour y remédier. Vous pouvez utiliser une application, un site internet, allez courir. Tout ce que vous souhaitez tant que vous dépensez de l’énergie. Ce qui vous permettra de ramener une dynamique dans votre vie et dans votre esprit.

  • Cinquième clé : la musique 

La musique nourrit et nous transmet de bonnes vibrations. Choisissez une musique qui vous donne la pêche, une musique que vous aimez bien et que (peut-être) vous n’avez pas écoutée depuis longtemps. Laissez-vous aller et pourquoi pas danser !  Et si vous n’avez pas envie de bouger, alors, écoutez simplement ! Ça aussi, ça contribue à vous sortir de l’ennui.

  • Sixième clé : se cultiver

Qu’aimeriez-vous apprendre ? Des choses que vous avez toujours repoussées comme par exemple : apprendre à parler une autre langue ou à jouer d’un instrument de musique… Qu’avez-vous envie d’apprendre ? Sur quoi avez-vous envie d’évoluer ? Vous pouvez transformer cet ennui en un moment pendant lequel vous vous cultivez. Ce qui vous nourrira de nouveaux savoirs et vous fera évoluer.

  • Septième clé : prendre soin de vous

Si habituellement vous êtes toujours dans l’action, et que vous ne prenez pas de temps pour vous alors c’est peut-être le moment. Vous octroyer des plaisirs que vous n’avez pas l’habitude ou tout simplement pas le temps de réaliser. Alors prenez soin de vous en choisissant ce qui vous parle le plus.

  • Huitième clé : exercer votre créativité

Alors quand je vous parle de créativité, il ne s’agit pas forcément d’être Picasso ou Van Gogh. La créativité, ça peut commencer par de la cuisine, de la couture, ou du coloriage. Vous allez voir qu’au lieu de vous agacer, de vous ennuyer, de vous projeter, le mandala par exemple, va vous vider la tête. Ce qui va éviter à votre égo de tourner en boucle. Donc, utilisez cette période d’ennui pour créer, imaginer et pour exercer votre créativité.

  • Neuvième clé : don de soi 

Si vous vous ennuyez, pensez à contribuer. Quand on s’ennuie, on a tendance à se replier sur soi, puis à ruminer. Le don peut être une solution pour en sortir. Qu’est-ce que vous pourriez donner pour vous ou pour les autres ? C’est ça la question que je vous invite à vous poser quand l’ennui s’empare de vous.

  • Dixième clé : exercice pour sortir de l’ennui

Je vous propose de profiter du temps que vous avez pour vous poser et pour écrire. Ecrire qui vous avez envie d’être, tout en étant vous-même. A quoi avez-vous envie que ressemble la meilleure version de vous-même ?

Quel exercice pour sortir de l’ennui ?  

Prenez un papier et un crayon dès que vous sentez l’ennui arriver, et demandez-vous : Quelle serait la meilleure version de vous ? Comment aimeriez-vous qu’elle vive ? Prenez le temps de le faire par écrit. Quand vous aurez une vue claire de cette meilleure version de vous, vous allez pouvoir faire comme si vous étiez déjà cette personne. Si, cet homme ou cette femme ambitieux.se, courageux.se, heureux.se, serein.e, se retrouvait face à l’ennui, que ferait-elle ? Vous allez vous emparer de la réponse et vous allez la mettre en place. Qu’est-ce que je ferais si j’étais déjà cette meilleure version de moi ?

Cela peut déjà vous donner un indice sur « comment je vivrais cette relation à l’ennui si j’étais la femme, si j’étais l’homme que je veux être ? » Ça vous donnera aussi une idée pour réfléchir à un plan d’action pour vous rapprocher de cette meilleure version de vous, car c’est votre idéal. Vous allez alors pouvoir profiter de ce moment d’ennui pour imaginer un chemin qui vous y mènera. Quelles sont les étapes que vous avez à franchir ? Réfléchissez-y par écrit.

Dans les étapes que vous avez à franchir, vous allez certainement réaliser que vous avez besoin d’apprendre des choses, de maîtriser vos émotions, de changer d’orientation en suivant une formation dans tel ou tel domaine parce que vous aimeriez vous lancer et changer de travail

En écrivant cela vous aurez alors des pistes sur une manière dont vous pourriez utiliser votre temps. Par exemple si vous êtes intéressé par une formation, vous pourrez vous mettre en route et commencer à la suivre.

L’ennui développe votre créativité

Donc utilisez votre puissance de création. En vous connectant le plus possible à cette meilleure version de vous. C’est un exercice qui permet de faire monter notre vie au niveau supérieur, et de faire évoluer l’être que nous sommes vers une meilleure version.

J’espère que ces quelques minutes de lecture vous auront sorti de l’ennui. Puis que dans ces 10 points vous aurez trouvé des conseils qui vous parlent afin de les mettre en application. Cela donnera de la hauteur à votre vie et vous permettra de sortir de cette sensation d’ennui désagréable.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This