regrets
  • Facebook
  • Twitter
  • Buffer
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Tumblr
Si vous deviez mourir aujourd’hui, quel serait votre plus grand regret ? Voilà une entrée en matière un peu brutale n’est-ce pas ?!

Bonnie Ware, une infirmière qui a accompagné des personnes en fin de vie, a listé les 5 regrets que ces malades lui confiaient. Les voici :

1. « Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre ma vie comme je le voulais et pas celle que les autres voulaient pour moi »

2. « Je regrette d’avoir consacré trop de temps à mon travail »

3. « Je regrette de ne pas avoir plus exprimé mes sentiments »

4. « Je regrette de ne pas être resté en contact avec mes amis »

5. « Je regrette de ne pas m’être autorisé à connaître le bonheur »

Quel triste constat n’est-ce pas ? Et si nous ne nous contentions pas de ce constat ? Et si nous utilisons ce que nous savons maintenant pour faire en sorte de n’avoir aucun regret le jour où nous quitterons ce monde ? Comment est-ce possible ? En vivant pleinement ! En faisant en sorte que chaque jour nous rapproche de notre idéal.

« Et concrètement, on fait comment ?? »

1. Déterminez ce que vous voulez : que voulez-vous faire, apprendre, vivre avant de mourir ? Ecrivez vos objectifs : un objectif dans la tête ne vaut rien de mieux qu’un fantasme ! Notez-les sur un carnet, et gardez ce carnet avec vous pour les relire chaque jour. Un objectif doit être daté.

2. Ressentez l’émotion, comme si votre objectif était déjà atteint : quand votre cerveau perçoit qu’une émotion est liée à un objectif, il mettra tout en œuvre pour en accélérer la réalisation.

3. Accepter l’inconfort du changement : tout changement entraîne un inconfort. C’est le prix à payer pour connaître la croissance que vous voulez. Si vous n’êtes pas prêt à payer ce prix, vous n’atteindrez tout simplement jamais vos objectifs.

4. Passez à l’action : Pas demain, aujourd’hui ! Que vous engagez-vous à faire tout de suite pour vous rapprocher de vos rêves ? Gardez-vous du temps chaque jour pour faire une action, même petite, qui sera un pas concret en direction de vos objectifs

5. Célébrez : fêtez chaque pas, chaque petite victoire : votre cerveau fonctionne en mode « plaisir ». Associez du plaisir à vos actions, et vous aurez envie d’enchaîner sur une autre.

La vie est courte, peut-être l’avez-vous appris dans la douleur, trop courte pour être petite. Alors, allez-y, réalisez votre grande œuvre, dès aujourd’hui…

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This