image
  • Facebook
  • Twitter
  • Buffer
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Tumblr
Dans le monde du développement personnel, on nous parle de plus en plus de notre mission de vie, mais qu’elle est-elle et comment la trouver ?
Je parlais il y a quelques mois avec une femme qui me disait « J’ai peur, parce que je m’étais promis de trouver ma mission de vie cette année et je ne l’ai toujours pas trouvée. Et pourtant, je cherche ». J’ai ressenti toute l’angoisse qu’elle avait de ne jamais la trouver ; toute cette pression qu’elle se mettait pour la trouver, là, tout de suite, maintenant. Cette femme était dans l’urgence de se réaliser. Est-ce que cela vous parle ? Je vous avoue que cette femme n’est pas un cas isolé : d’abord parce que j’ai moi-même ressenti il y a quelques années ce sentiment de vide, d’absence de sens et cette recherche frénétique de la raison de ma présence sur Terre. Je devais bien servir à quelque chose ? Mais à quoi ?? Ensuite parce que je rencontre beaucoup de femmes, notamment lors de mes séances gratuites, qui ont tellement entendu parler de « Mission de vie », qui ont tellement entendu dire combien c’était extraordinaire de la trouver, qu’elles angoissent et culpabilisent de ne pas en être là.
Il me semble aujourd’hui important de vous dire ce que j’en pense, moi, de cette fameuse mission de vie.

  • Je suis de plus en plus inconfortable avec le terme « mission de vie » : il donne l’idée d’avoir été mandaté par quelqu’un. Il donne l’idée de quelque chose de compliqué, d’énorme, alors que notre mission de vie ne passe pas forcément par aller sauver des vies en Afrique. Il n’y a pour moi ni grande, ni petite mission de vie, et un parent au foyer peut très bien être en plein dans sa cause.
  • Notre mission de vie ne se trouve pas avec les forceps. Plus nous la cherchons frénétiquement, plus cela implique que nous ressentons le manque de ne pas l’avoir. Et la vie est ainsi faite que nous n’aurons jamais ce pour quoi nous vibrons le manque. Relisez cette dernière phrase en conscience : elle est ce qui régit la vie. Si lorsque vous pensez à votre mission de vie, vous ressentez un manque en vous, vous êtes juste en train de prier très fort chaque jour pour ne pas la trouver. Comment faire alors ? Mettez-vous dans des vibrations de gratitude, ce sont les plus hautes qui soient. Remerciez pour cette mission de vie que vous avez, qui vient à vous et cela sera alors équivalent à une puissante prière qui vous rapprochera chaque jour d’une vie pleine de sens et de contribution.
  • Ne cherchez plus votre mission de vie ! J’ai un scoop, notre mission de vie commune est l’AMOUR ! Cela paraît cucul la praline n’est-ce pas ? 😉 Et pourtant… C’est MA vérité aujourd’hui. Pour moi, le premier sens profond de notre vie est d’apprendre (ou plutôt de nous souvenir) de ce qu’est l’amour inconditionnel. Vous aimez-vous sans aucune condition ? Ou passez-vous votre temps à être exigeante avec vous-mêmes comme j’ai pu l’être tant avec moi ? Vous aimez-vous seulement lorsque vous brillez, lorsque vous réussissez, que vous faîtes de belles choses ? Ou réussissez-vous à vous aimer même lorsque vous êtes dans votre zone d’ombre, et que votre comportement est loin d’être irréprochable ? Et vis-à-vis des autres ? Attendez-vous d’eux qu’ils soient parfaits, comme vous l’attendez de vous-même ? Souffrez-vous souvent « à cause d’eux », à cause du fait qu’ils n’ont pas les « bons » mots, les « bons » gestes, les « bonnes » réactions ? Si vous réalisez, en lisant ces questions, que l’amour que vous ressentez, pour vous et pour les autres, est verrouillé de conditions, alors ne cherchez plus votre mission de vie, vous l’avez trouvée ! Vous pouvez redonner du sens à votre vie tout de suite en vous mettant en chemin pour apprendre à AIMER vraiment, c’est-à-dire sans aucune condition.

Vous n’êtes pas convaincue et vous ne savez pas par quoi commencer ? Laissez-moi vous en dire davantage.

  • Un deuxième volet de votre mission de vie est d’expérimenter la joie. Oui, la JOIE. Quelle place occupe cette émotion dans votre vie, aujourd’hui ? Votre réponse est importante, parce qu’une des raisons de votre présence sur Terre, ce que l’on pourrait donc appeler votre mission de vie 😉 , est de vous reconnecter à ce sentiment divin de joie. Bon nombre d’entre nous sont très loin d’atteindre ce but, tellement nous avons fait de nos vies des parcours du combattant. Nous nous prenons au sérieux, nous jouons les « Monsieur et Madame Tout est grave ». Nos vies manquent tellement de légèreté. C’est cela que nous devons changer. Arrêtons de réfléchir sur tout et sur n’importe quoi, pour ressentir davantage. Reconnectons-nous à la JOIE. Je vous donne une piste concrète : commencez chacune de vos journées en vous demandant « Qu’est-ce qui me procurerait de la joie aujourd’hui ? » Ensuite, écoutez la réponse et passez à l’action.
  • Chacun de nous apporte sa contribution au Monde, en donnant de l’amour, à soi et aux autres, et en rayonnant la joie. Ensuite, pour certains de nous, nous avons aussi à transmettre aux autres ce que nous avons appris, ce que nous a enseigné notre chemin de vie. Un jour, le moment venu et choisi par la vie (non par notre égo), le message que nous avons à donner devient une évidence. Pas parce que nous avons cherché frénétiquement, mais parce que nous sommes prêts, tout simplement, et que nous avons su attirer ce moment à nous.

Vous cherchez votre mission ? Faîtes un premier pas : ressentez la joie, posez les pas nécessaires pour en finir avec le manque d’estime de vous-même, alignez-vous avec celle que vous êtes vraiment, et vous n’aurez alors plus à vous poser tant de questions : vous saurez que vous êtes exactement à la bonne place. VOTRE place.
Si vous voulez faire un pas de géant, en une journée, sur ce chemin, vous pouvez faire partie des 3 femmes avec qui je vais travailler de manière intensive lors de la prochaine journée VIP.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This