3cles
  • Facebook
  • Twitter
  • Buffer
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Tumblr
Il est des périodes de notre vie, où on se sent débordée, impuissante face à ce que la vie nous propose. On rêverait alors de se sentir forte, en contrôle : comment faire de ce rêve une réalité et (re)devenir maîtresse de notre propre vie ?

« Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme ». Cette citation de William Ernest Henleyest magnifique, et en même temps, elle peut amener à se dire « C’est bien joli, mais je fais comment ? » Oui : comment ? Comment reprendre notre vie en main lorsqu’on a plus l’impression de la subir que de la construire ? Quand on a davantage le sentiment d’en être une figurante que le personnage principal ? Et surtout, comment changer lorsque cela fait des dizaines d’années que ces fonctionnements, ces rôles sont installés dans notre vie ?

Voici 3 points que vous devez travailler pour reprendre les rênes de votre vie, définitivement :

  1. Faites le point sur vos besoins: vous vivez sans doute pour les autres, et à travers les autres depuis de nombreuses années. Vous pensez qu’il est de votre responsabilité de rendre votre conjoint heureux, de même que vos enfants, parents, amis… Pour cela vous vous efforcez de combler leurs besoins, essayant de toujours faire votre maximum pour tout le monde. Et pour vous ? Quand prenez-vous le temps d’être attentive à VOS besoins ? Trop rarement n’est-ce pas ? Vous avez pris l’habitude de vous faire passer en dernier, et cela vous coûte cher aujourd’hui. Vous le sentez : vous avez atteint les limites de ce système, parce que de toute évidence, il ne vous rend pas heureuse. Alors il est temps aujourd’hui de vous reconnecter à vos propres besoins. Rien qu’à lire cette phrase, vous sentez la culpabilité monter ? Vous n’avez pas à culpabiliser, vous avez simplement à prendre vos responsabilités : vous et vous seule avez la mission de combler vos besoins. Tant qu’ils ne le seront pas, vous ne serez pas pleinement heureuse. Et vous connaissez l’adage : on ne peut donner que ce que l’on a 😉
  1. Faîtes la paix avec vos émotions. « la qualité de notre vie, c’est la qualité de nos émotions » Je suis tout à fait en accord avec cette phrase d’Anthony Robbins. Imaginez un instant que vous ayez un choix à faire entre une vie où vous avez tout pour être heureuse, et où vous vous êtes angoissée, et une autre vie, pleine de tumultes, dans laquelle vous vous sentez sereine, malgré l’adversité. Laquelle choisissez-vous ? Si vous êtes comme moi, vous optez pour la deuxième, parce que, ce qui est important, ce n’est pas ce qui se passe autour de nous, mais à l’intérieur de nous. La clé est donc de cesser de fuir nos émotions, ou de nous laisser submerger par elles, pour enfin chercher à simplement les vivre. Elles sont là pour être ressenties et surtout pour nous délivrer un précieux message, que nous ‘n’avons pas appris à déchiffrer. Etonnant quand on sait qu’il vaut de l’or puisqu’il vous indique si nous nous sommes sur la bonne voie, NOTRE voie, ou pas.
  1. Démasquez votre égo. Vous le savez si vous me suivez depuis un moment, l’égo est mon cheval de bataille ! Pourquoi ? Parce que ma vie a changé lorsque j’ai découvert le rôle qu’il jouait dans ma vie. Quand j’ai compris que je m’étais identifiée à lui pendant tant d’années, croyant que j’avais moins de valeur que les autres, persuadée de ne pas être à la hauteur, redoutant le regard et le jugement des autres et portant des masques pour que l’on m’aime. Je n’étais pas malheureuse, mais pas pleinement heureuse non plus, parce que ce qui me manquait c’était d’être authentique. Je voulais tomber le masque une fois pour toutes. J’ai réussi en travaillant sur mon égo, en lui faisant lâcher du terrain, jour après jour, pour que celle que j’étais au fond de moi puisse reprendre la place qui lui est due. En effectuant ce travail, j’ai pu me libérer de ces chaînes invisibles que je portais depuis trop longtemps et qui m’empêchaient d’être tout simplement MOI.

Vous avez maintenant 3 axes de travail pour pouvoir reprendre votre pouvoir et réaliser votre grande œuvre. J’ai bien dit grande œuvre 😉 Contrairement à ce que votre égo veut vous faire croire, vous n’êtes pas venue sur Terre pour jouer petit. Vous n’êtes pas ici pour traverser votre vie sur la pointe des pieds pour que personne ne vous remarque, en attendant que la mort vienne vous chercher. Vous êtes venue jouer la musique qui est à l’intérieur de vous, alors jouez-la puisque vous êtes la seule à pouvoir le faire.

Vous voulez faire un pas de géant et jouer votre musique maintenant ? Travaillons ensemble ces 3 points au cours des téléclasses Virage à 180° : renseignements ici.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This