Chaque année en ce mois de janvier, chacune de nous s’interroge sur ses fameux « OBJECTIFS » ! Et chaque fin d’année, beaucoup d’entre nous font le constat que, cette fois encore, les bonnes résolutions » n’ont pas été tenues…Comment faire en sorte que cette année qui commence soit différente de toutes les autres ?

  • Facebook
  • Twitter
  • Buffer
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Tumblr

« IL FAUT SE FIXER DES OBJECTIFS ! »: 

Je suis certaine que vous avez entendu cette phrase de nombreuses fois, rituellement en septembre et en janvier chaque année. Vous remarquerez d’ailleurs le fameux « IL FAUT », qui remplit nos vies si on le laisse faire. Comme si c’était une OBLIGATION.

Comme si, pour être NORMALE (car c’est bien souvent ce que nous voulons non ? 😉 ), nous devions nous contraindre à nous fixer des OBJECTIFS.

Et c’est bien là que les choses commencent à se gâter…

Cela fait maintenant près de 10 ans que j’ai appris qu’il FALLAIT que me fixe des objectifs.

10 ans que, chaque début d’année, je prends ma feuille blanche et j’écris ce que je veux réaliser.

10 ans… Et seulement 3 ans que j’ai compris pourquoi pendant les 7 années précédentes, ce rituel ne fonctionnait pas. Pourquoi, chaque année, je me collais la pression pour réaliser ce que j’avais écrit… sans grand succès…

J’ai envie de vous partager dans cet article, une liste des choses à faire et à ne pas faire pour vous fixer des objectifs et surtout pour faire en sorte de les atteindre. Non comme des diktats, ou des commandements, mais plutôt comme des conseils d’amie 😉

Voici mes 24 conseils pour vous fixer des objectifs, et surtout, pour les atteindre plus facilement, plus rapidement:

  • Ne vous sentez pas obligée de vous fixer des objectifs : si vous vivez cet exercice comme une contrainte, même si vous réussissez à noircir votre feuille d’objectifs, je doute fort qu’ils soient  alignés avec celle que vous êtes. Par conséquent, cela ne fonctionnera pas.
  • Ne vous laissez pas bloquer par le terme « OBJECTIF » : je sais, par expérience auprès de mes clientes, que ce mot peut parfois rebuter. Si c’est le cas pour vous, changez-le et choisissez un terme qui résonne en vous : désirs, intentions par exemple.
  • Soyez consciente de l’intérêt de vous fixer des objectifs : c’est un moment privilégié, un tête-à-tête avec vous-même. Un moment où vous allez pouvoir prendre le temps de vous poser des vraies questions :

[feature_box style= »2″ only_advanced= »There%20are%20no%20title%20options%20for%20the%20choosen%20style » alignment= »center »]

  • Qu’est-ce que je veux vraiment ?
  • Que faudrait-il pour que cette nouvelle année ait du SENS pour moi ?
  • Qu’est-ce que je veux changer concrètement dans ma vie ?
  • Que devrait-il se passer pour que je me dise le 31 décembre, que j’ai vécu une année magnifique et riche ?

[/feature_box]

  • Rêvez grand ! On a souvent peur de viser trop haut, et d’être déçue ensuite, et du coup, on joue petit, on ne prend pas de risque. Seulement, à viser la lune, même si vous vous plantez, vous atterrirez dans les étoiles. Si vous visez le sol, même en réussissant vous resterez…au sol 😉

  • Facebook
  • Twitter
  • Buffer
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Tumblr

  • Identifiez le prix à payer pour atteindre vos objectifs. Il y a souvent (toujours?) un prix à payer pour atteindre un objectif: moins de temps pour autre chose, investissement d’argent, risquer d’être jugée… Identifiez ce prix maintenant, et assurez-vous d’être prête à le payer.
  • Listez ce que vous voulez, non ce que vous ne voulez pas : je rencontre souvent des femmes qui ne savent pas vraiment ce qu’elles veulent, mais qui savent clairement ce qu’elles ne veulent pas , ou plus. Si vous êtes comme elles, commencez par lister ce que vous ne voulez pas, mais ne restez pas là-dessus : transformez toutes vos phrases pour qu’elles expriment clairement ce que vous voulez. Par exemple : « je ne veux plus vivre dans cette maison» devient « je veux habiter une maison à la campagne, où je me sens bien»…

Toute votre intention doit être focalisée sur ce que vous voulez, car votre inconscient ne gère pas les négations. Donc, vous concentrer sur ce que vous ne voulez pas revient à prier très fort pour l’obtenir…

  • Soyez précise et concrète : lorsque je rencontre mes clientes pour la première fois, elles me disent souvent que leur objectif est d’avoir confiance en elle. La première chose que je fais alors avec elles, est de transformer cet objectif nébuleux en VRAI objectif, c’est-à-dire en quelque chose de CONCRET et de PRÉCIS. Si vos objectifs sont vagues, vous n’avancerez pas, et vous ne pourrez pas mesurer vos avancées.

[feature_box style= »2″ only_advanced= »There%20are%20no%20title%20options%20for%20the%20choosen%20style » alignment= »center »]Par exemple, en ce qui concerne la confiance en soi (je sais que vous l’avez peut-être toutes en ligne de mire 😉 ) :

  • Qu’est-ce qui vous montre que vous n’avez pas confiance en vous, concrètement ? (dans votre comportement, vos mots, votre manière de penser, de vous habiller, de vous tenir…) : les réponses à ces questions vous donnent les objectifs de ce que vous voulez changer (à écrire de manière positive 😉 )
  • Qu’est-ce qui vous prouvera, concrètement, que vous avez confiance en vous à la fin de l’année ? ( à quoi le verrez-vous dans vos actions, vos paroles, vos pensées, vos relations aux autres?…) Vos objectifs concrets sont ici !

[/feature_box]

  • Ecrivez vos objectifs sous la forme : « Je peux facilement ». Lisez-les ensuite à haute voix, et soyez à l’écoute de votre corps : si vous ressentez un inconfort (c’est souvent le cas, surtout au début de notre cheminement personnel), c’est que votre corps « n’est pas d’accord » pour avancer dans cette direction.

Est-ce forcément parce que cette direction n’est pas la bonne pour vous ? Non, pas du tout. Seulement, vous avez peut-être des blocages, des résistances intérieures, liés à votre histoire, votre éducation. Cela vous indique simplement que, si vous voulez atteindre cet objectif, vous aurez d’abord à lever vos blocages pour éviter que la route soit plus difficile et plus longue que nécessaire.

  • Laissez tomber les « IL FAUT » : un objectif commençant par ces mots est souvent un objectif que l’on se fixe sans y croire. C’est souvent quelque chose que l’on veut faire pour « être comme tout le monde », ou pour faire plaisir aux autres. Vous pouvez donc déjà le barrer de votre liste! Arrêtez de perdre du temps et de l’énergie sur des objectifs qui ne vous appartiennent pas !
  • Fixez-vous des objectifs dans vos différents domaines de vie : le bonheur est aussi une question d’ÉQUILIBRE. Ne mettez pas « tous vos œufs dans le même panier », comme le disaient nos grands-mères ! Posez des intentions dans tous les domaines: amour, bien être physique, bien être psychologique, amitié, travail, argent… Cela vous permettra de mieux digérer vos éventuelles déceptions sur un objectif, si vous savez que vous en avez d’autres.
  • Validez vos objectifs : Relisez-les en vous demandant si chaque point important pour vous. S’il ne l’est pas, s’il ne représente pas une forte valeur ajoutée dans votre vie, enlevez-le de la liste.
  • Établissez des priorités : si vous avez devant vous une vingtaine d’objectifs ou plus, vous pourriez vous sentir découragée d’avance devant l’ampleur de la tâche. Classez vos objectifs pour définir vos priorités : vous vous enlèverez du stress.
  • Découpez vos objectifs en étapes : Lorsque l’on oublie cette étape, on a souvent le sentiment de se retrouver face à une montagne infranchissable. Une montagne se gravit pas après pas.
  • Estimez le temps nécessaire pour chacune de ces étapes, et doublez-le ! Nous avons tendance à sous-estimer complètement ce que nous sommes capables de faire en un an, et en même nous surestimons ce que nous pouvons faire en 24H !

(Nous oublions simplement, qu’accessoirement, nous mangeons, dormons, nous occupons des enfants, de la maison, gardons aussi du temps pour nous pourquoi pas 😉 )

Doublez le temps que vous pensez nécessaire à chaque tâche et calez ce temps à votre agenda. Vous vous enlèverez beaucoup de pression, et surtout de frustration.

  • Donnez-vous des délais de réalisation : La loi de Parkinson démontre que tout travail a tendance à se dilater pour occuper tout le temps qui lui est imparti. Autrement dit, si vous ne vous vous fixez pas de délai, une tâche pourrait bien vous occuper toute l’année, alors que 2 mois auraient pu suffire.
  • Fixez-vous des rendez-vous pour faire le point sur vos avancées : n’attendez pas le 1er janvier de chaque année pour voir ce qui a marché et ce qui n’a pas fonctionné. Bloquez dans votre agenda, des tête-tête avec vous-même, au minimum à la fin de chaque trimestre et rectifiez le tir si nécessaire. (Personnellement, j’aime faire ce point chaque vendredi après-midi pour fermer ma semaine)
  • CÉLÉBREZ ! Mes clientes le savent, tant je leur rabâche les oreilles avec ce mot (qu’elles finissent par aimer d’ailleurs ;)) : Célébrer chacun de vos petits pas vous permet de garder votre motivation.
  • Partagez vos objectifs, mais pas avec n’importe qui. Nous avons tous dans notre entourage des personnes qui nous poussent en avant, et d’autres…disons…un peu (beaucoup ?!) moins ! Apprenez à protéger vos objectifs en les partageant seulement avec des personnes qui vont vous challenger, vous pousser à les atteindre. En les partageant, vous vous engagerez encore plus à les atteindre.
  • Trouvez un mentor : la route est plus facile et plus rapide si vous vous inspirez de quelqu’un qui a réussi ce que vous voulez entreprendre. Vous gagnerez du temps, et de l’énergie (voire de l’argent) en vous appuyant sur son expérience (même si la sienne ne fait pas la vôtre : vous devrez arpenter votre propre chemin)
  • Aidez-vous de l’Univers ! Vous n’allez pas être la seule à « travailler » sur vos objectifs. S’ils sont alignés, l’Univers va vous aider, dans cette vaste co-création qu’est la Vie. Vous pouvez vous aider de la fameuse loi de l’attraction pour rendre votre chemin plus facile et plus rapide.

Si vous voulez en savoir plus sur cette loi, lisez mon article pour comprendre pourquoi j’ai longtemps cru qu’elle ne marchait pas ! Cliquez ici.

  • Soyez attentive à vos vibrations : TOUT est vibratoire. TOUT. Si vos vibrations sont basses, si votre état d’esprit est négatif, si vous voyez toujours le verre à moitié vide, vous attirerez à vous ce qui vibre à la même fréquence que vous. C’est une loi universelle. Si vous voulez attirer à vous le meilleur, la paix, la sérénité, vous devez émettre des vibrations positives. Pour cela, rien de tel que la gratitude : remerciez chaque jour pour ce que vous êtes et ce que vous avez déjà.
  • VISUALISEZ : notre cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel, et ce qui est imaginé. Passez du temps à vous visualiser, une fois vos objectifs atteints, et nourrissez l’émotion que vous ressentez alors.
  • Surveillez vos paroles, vos pensées et vos actions : ce sont les 3 outils avec lesquels vous créez votre vie. Assurez-vous qu’ils soient toujours alignés avec ce que vous voulez, pas avec ce que vous ne voulez pas. Pour en savoir plus, lisez mon article à ce sujet en cliquant ici.
  • Ne confondez pas « acharnement et persévérance » : la vie nous teste souvent lorsque nous avançons vers nos objectifs. Nous rencontrons des obstacles, et c’est alors un challenge de ne pas renoncer, de faire preuve de persévérance. Et en même temps, lorsque les obstacles s’accumulent, c’est peut-être que la vie nous tire par la manche vers une autre direction.

Soyez à l’écoute de votre intuition, de la vie, et ne vous accrochez pas à un objectif qui n’est peut-être finalement pas le bon pour vous. Restez souple, à l’écoute des signes, et adaptez-vous au flux de la vie.

Je vous souhaite d’établir de beaux objectifs, des choses qui vous tiennent vraiment à cœur et qui feront une belle différence, pour vous, et pour le Monde.

Si vous voulez aller plus loin sur la notion d’objectif (comment les écrire pour faciliter leur réalisation, comment lever les blocages, les peurs de passer à l’action,…) , vous pouvez suivre ma formation intensive « 21 jours pour reprendre sa vie en main ». Pour tous les détails, cliquez ici.

  • Facebook
  • Twitter
  • Buffer
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Tumblr
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This