« Je ne sais pas si je dois changer de travail ou pas ? »

« Est-ce que mon mari est vraiment le bon ? »

« Quel choix est-ce que je dois faire ? »

Vous arrive-t-il de vous poser ce genre de questions ?

Comment sortir de la confusion
  • Facebook
  • Twitter
  • Buffer
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Tumblr
Si vous répondez un grand OUI, rassurez-vous, vous êtes « normale » ! Avouez que cela rassure tellement de se savoir dans cette catégorie ! 😉

Plus sérieusement, ces questions sont le lot quotidien de nombreuses personnes.

Je n’y ai pas fait exception en mon temps, et c’est ce qui me pousse aujourd’hui à coucher sur le papier mes réflexions, mes avancées et surtout mes pistes pour sortir de ces questionnements.

Pourquoi est-ce important de sortir de cette confusion ?

 Parce qu’elle nous pourrit la vie, tout simplement !

Pendant que nous ressassons sans cesse les mêmes questionnements, nous ne sommes tout simplement pas en train de VIVRE notre vie. Nos pieds, notre corps physique est bien là, mais notre tête, elle, pas du tout !

Tant que nous sommes prises dans ces interrogations sans fin, nous sommes coupées de ce qui se passe ici et maintenant dans notre vie.

Le deuxième point important à comprendre, la deuxième motivation à sortir de ce tourbillon de questions, est que tant que nous sommes dans cet état, nous sommes dans l’incapacité de prendre une décision. Quand bien même nous le ferions, cette décision ne serait pas forcément juste. Dans ces moments, nous ne voyons tout simplement pas clair, et prendre une décision alors que nous sommes aveugles est très loin d’être la meilleure solution.

A quoi est due cette confusion ?

 Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis passionnée par l’égo ! 😉 Si vous voulez en savoir plus à son sujet, vous pouvez lire mon article égo, mon très cher égo .

Cette confusion est due, encore une fois, au « petit » jeu de notre égo. (Notez bien les guillemets : ils ont toute leur importance, car ce jeu n’a rien de petit en réalité 😉 )

Il brouille les pistes et nous fait croire que nous ne savons pas du tout quoi faire.

C’est faux !

Au fond de nous, nous savons très bien ce que nous voulons faire.

Le souci est que nous avons souvent perdu le contact avec notre intuition : nous n’arrivons plus à entendre ses réponses, et comme si cela ne suffisait pas, notre égo en rajoute une couche en tournant en boucle sur les mêmes questions. C’est tout bénéfice pour lui, car tant que nous sommes dans cette confusion, nous sommes dans l’inaction et dans la souffrance. Deux choses qui le nourrissent.

Cette confusion est également due au fait que, vous l’avez sans doute remarqué aussi bien que moi, nous sommes en période de grand nettoyage ! La vie nous pousse à faire le grand ménage de printemps dans nos vies.

Tout ce qui est bancal, tout ce qui n’est pas aligné avec celle que nous sommes, tout cet « ANCIEN » auquel nous nous accrochons parfois, est voué à tomber afin que nous fassions place au « NOUVEAU » dans nos vies.

Nous vivons donc une période de transition. Une période où la vie nous invite à lâcher nos anciens fonctionnements pour en adopter des nouveaux, plus alignés, et donc propices à notre réalisation personnelle.

Dans cette période transition, l’ancien et le nouveau cohabitent, et cela peut engendrer de la confusion : « je sais ce que je ne veux plus, mais pas encore clairement ce que je veux ».

Cette période est transitoire, elle fait partie du chemin. Elle est le moment où nous allons incuber de nouvelles idées, de nouvelles envies, de nouveaux rêves.

Comment sortir de cette confusion ?

  •  Acceptez ce que vous vivez ! L’acceptation est toujours le premier pas vers le changement. Accueillez simplement ce que vous ressentez en ce moment au lieu de culpabiliser, ou de vous sentir énervée contre vous-même.
  • Prenez du recul : regardez ce que vous vivez comme si vous en étiez la spectatrice. Demandez-vous la place que tient cette situation dans votre vie. Si elle venait vous enseigner quelque chose, quelle serait la leçon ?
  • Relativisez: RIEN ne dure ! RIEN ! Vous sortirez bientôt grandie de cette situation si vous posez les « bonnes actions ».
  • Reprenez votre pouvoir : dans ces moments de profonds questionnements, nous pouvons souvent avoir le sentiment de subir les choses. Cette sensation est inconfortable au possible. Elle plombe notre confiance en nous. Si vous vous demandez sans cesse si vous devriez changer de travail, dîtes-vous chaque matin : « Aujourd’hui, je choisis d’aller travailler à mon poste. » Parce que c’est exactement ce que vous faites : vous faites le choix de continuer à travailler à cet endroit. Ok, vous sentez peut-être que ce job n’est pas une fin en soi, mais aujourd’hui, vous allez travailler, non pas parce que vous n’avez pas le choix (comme nous l’entendons trop souvent), mais parce que vous faites le choix de rester. Dire la phrase que je vous suggère (et que vous pouvez adapter à d’autres domaines de vie, comme votre couple par exemple), va ramener à votre conscience que ce que vous vivez est un CHOIX. Vous êtes libre d’en faire un autre, mais pour le moment, c’est celui-ci qui vous semble le plus juste, et vous avez le DROIT ! Cessez de culpabiliser de cela.
  • Posez-vous cette question : « Ai-je vraiment un choix à faire aujourd’hui ? » Vous vous apercevrez que la plupart du temps, la réponse est NON. D’ailleurs, tant que la confusion est présente, c’est selon moi, le signe que l’heure du choix n’a pas encore sonné. S’il n’y a pas de choix à faire pour le moment, alors cessez d’alimenter vos questionnements : ils ne mènent nulle part et vous coupent de votre vie. Cessez dès maintenant cette fuite de temps et d’énergie : vous allez pouvoir les utiliser de manière beaucoup plus constructive.
  • Allez chercher les évidences : Votre confusion est due au fait que votre égo prend trop de place. Il fait tellement de bruit que vous êtes incapable d’entendre la petite voix de votre intuition. Apprenez à apaiser votre mental pour recevoir les précieux messages de votre âme. Elle seule sait ce qui est juste pour vous. Elle connaît le chemin qui est le bon pour vous aujourd’hui et ne demande qu’à vous souffler des infos. A vous de lui faire de la place 😉 Si vous vous demandez comment apaiser votre mental, vous pouvez commencer par une promenade régulière au contact de la nature. C’est un bon premier pas 😉 Je vous donnerai d’autres clés dans un prochain article.

Je tiens l’intention que ces clés vous aideront à ramener davantage de légèreté dans cette phase de transition que vous vivez. Si vous avez envie que je vous aide à franchir cette transition plus facilement, plus rapidement, cliquez ici.

 

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This