Pourquoi ce vide intérieur ?

Si vous ressentez un vide intérieur, qui provoque un mal-être que vous n’arrivez pas à combler ni même à expliquer alors cet article est fait pour vous. Peut-être qu’il vous fait culpabiliser parce que vous avez tout pour être heureux.se, mais que vous ne l’êtes pas. Vous vous posez des questions en vous demandant : « Est-ce que je suis un.e éternel.le insatisfait.e ? Est-ce que je ne serai jamais vraiment heureux.se ? Faut-il que j’apprenne à faire avec ? ». Je souhaite vous aider à transformer ce mal-être en opportunité.

Les raisons de ce mal-être

Je connais très bien ce vide existentiel, car je l’ai moi-même vécu. J’ai alors pu identifier les raisons sur lesquelles reposent ce vide, pour en faire une opportunité. Et je souhaite les partager avec vous. Ainsi vous comprendrez qu’il n’y a rien qui cloche chez vous. Vous n’êtes pas seul.e à ressentir ce vide. Vous ne devez pas culpabiliser de ne pas réussir à être heureux.se.

Et vous avez pu le constater si vous avez essayé de combler ce vide par l’extérieur tels que des achats, des voyages, un nouveau travail et que par la suite ce vide s’installe à nouveau. Vous avez peut-être essayé de faire taire cet appel intérieur avec des médicaments, de l’alcool, de la nourriture. Mais aujourd’hui vous vous apercevez que ce vide s’empare toujours de vous sans relâche.

Je souhaite vous donner les racines de ce vide intérieur afin que vous puissiez comprendre l’opportunité qui se cache derrière.

Alors pourquoi est-ce qu’on ressent ce vide intérieur ? Pourquoi est-ce qu’on se sent comme une coquille vide alors qu’extérieurement, tout va bien et qu’on a tout pour être heureux.

Apprendre à vivre pour soi

La première raison que j’ai pu identifier, c’est la capacité que nous avons à vivre pour les autres. De nombreuses personnes parmi nous vivent davantage pour les autres que pour elles-mêmes. On veut tellement être aimé que l’on fait tout pour rendre service aux gens, pour exister à travers leur regard. Finalement on court après l’amour et la reconnaissance des autres. Alors on ne vit pas pour soi. J’ai l’habitude de dire :

« Je fais plutôt de la figuration dans ma vie plutôt que d’être le personnage principal. »

Nathalie MARTIN

Evacuer nos peurs

La deuxième raison est que vous prenez vos décisions en laissant vos peurs prendre le dessusla peur du regard de l’autre, la peur de ne plus être aimé.e, la peur d’être rejeté.e, la peur de l’échec. Vous vous êtes alors coupé.e.s de tout ce qui aurait pu être vibrant dans votre vie. Petit à petit vous vous êtes décalé.e de la trajectoire, celle qui a du sens pour vous.

Se reconnecter à soi

Le troisième point, c’est que vous vous êtes coupé.e.s de vous-même. Je rencontre énormément de personnes dans mon programme de coaching qui se sont complètement coupées d’elles-mêmes. Coupées de leurs émotions, de leurs intuitions … Ce qui crée un vide dû a une déconnexion entre la tête et le reste de notre corps. Empêchant la circulation des informations. C’est pourtant par le biais de notre corps que nous trouvons des réponses, par l’intermédiaire de nos émotions et de nos intuitions.

Se reconnecter à plus grand que soi

Quatrième point, une chose que j’ai moi-même fait pendant longtemps. On se coupe de plus grand que soi.  Tout d’abord en se coupant des autres, même si on peut paraître très connecté.e.s à nos relations. Mais c’est généralement en apparence seulement. Parce que l’on communique principalement au travers de nos égos respectifs.

Mais nous n’avons pas souvent une vraie connexion avec les autres dans l’authenticité. Puis, plus grand que soi, ce n’est pas seulement les autres : c’est la nature et la vie avec un grand V (l’univers, l’énergie, Dieu, Allah … ce qui fait sens pour vous). Cette déconnexion avec plus grand que soi, nous amène beaucoup de solitude et contribue à ressentir ce vide en nous privant d’une partie de nous, cette partie divine.

Être qui l’on est vraiment

Le dernier point, c’est que ce vide intérieur, est lié à un décalage. Qui suis-je quand j’arrête de faire semblant ? Quand suis-je pleinement connecté.e à moi et à plus grand que moi ?  Quand suis-je pleinement connecté.e à mon intuition ? Qui suis-je quand j’ai le courage de faire les choses ?

Ça fait tellement d’années que l’on se définit par rapport aux autres, à ce que l’on fait, à ce que l’on a ; que petit à petit, on se met à porter des masques. Et le décalage entre « qui je suis » et mon apparence n’a fait que se creuser. Et plus l’écart entre notre fort intérieur et l’image que l’on renvoie est grand, plus le vide intérieur l’est aussi.

Transformer ce vide en opportunité

La clé pour ramener de la cohérence et pour remplir ce vide c’est de comprendre que jamais il ne se comblera par l’extérieur. Que si je le ressens ce n’est pas à cause des autres, ni à cause de tout ce que je fais extérieurement, je ne le comblerai pas avec des achats ou un nouveau travail. Il faudra le combler intérieurement sinon tout ce que l’on va mettre en place à l’extérieur, ça sera à l’image d’une coquille vide. Et ça ne durera pas car ça ne sera pas basé sur un appel intérieur profond.

Ce que vous vivez en ce moment je l’ai moi-même vécu. Pendant des années, j’ai eu tout ce qu’il fallait pour être heureuse et je ne l’étais pas vraiment. Quand je pensais, je me disais « je ne suis pas malheureuse mais… ». Et le problème, c’est qu’il y avait un « mais ».

Donc je connais l’inconfort que ça peut représenter. Et en même temps avec le recul, avec l’éveil que j’ai pu connaître et la conscience nouvelle que j’ai pu mettre sur ma vie, je sais profondément et j’en suis intimement convaincue ; que c’est une opportunité.

Cette crise existentielle, ce vide intérieur, est là pour vous dire qu’il y a un autre moyen de vivre, un moyen plus authentique. Et c’est cet appel qui rayonne et qui raisonne à l’intérieur de vous. Il mérite vraiment d’être entendu parce qu’il porte les graines d’une nouvelle vie pour vous, grâce auxquelles vous pourrez vous réaliser pleinement.

Formation offerte pour en faire une opportunité

Si vous sentez au fond de vous ce vide intérieur, qui n’est pas là juste pour vous compliquer l’existence. Et si vous avez besoin qu’on vous guide pour en faire une opportunité, vous allez pouvoir suivre ma formation à la demande « 5 étapes pour une vie remplie de sens et d’abondance ».

C’est une formation de deux heures. Je vous l’offre et elle vous donnera des étapes très importantes pour pouvoir reprendre  concrètement votre vie en main. Comprendre ce vide intérieur, et surtout construire la nouvelle vie qui vous attend, axée sur vous et ce que vous voulez vraiment.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This